I comme inspiration

L'excuse que Madame déteste, quand ils sont à mordiller leur stylo devant la page blanche, c'est: "Je n'ai pas d'inspiration."

Parce que jamais il n'est nécessaire d'en avoir: les consignes d'écriture ne demandent jamais d'inventer, d'imaginer, de créer à partir de rien.

Mais lundi dernier, le tout récent orphelin de père (1) rêvassait et n'avançait pas dans son travail.

Madame est allée prendre son stylo noir et a commencé à écrire à sa place:

Ma mère aime raconter que quand j'étais petit, dès que j'ai su lire, je dévorais des livres très sérieux sur l'Egypte ancienne et qu'après ma lecture j'étais capable de raconter de mémoire ce que j'avais lu, tellement ça me passionnait...

Ce déclencheur a suffi pour lui faire écrire deux pages.

Après le cours, il vient voir Madame:

- Mais comment vous le saviez? Des tas de souvenirs me sont revenus! C'est super!

Et il se met à entretenir Madame de la hauteur de la pyramide de Gizeh et des moeurs des Aztèques, ces autres bâtisseurs de pyramides.

Ils sauront de quoi parler à l'examen oral, la semaine prochaine, ces deux là Cool

(1) http://adrienne.skynetblogs.be/archive/2015/06/06/e-comme-enumeration-8451200.html

Commentaires

  • Notre n°3 était comme ça. A 8 ans, il rendait une feuille blanche...
    Merci à Mme pour sa gentillesse.

  • au plus les consignes sont vagues, au plus ce risque est grand, pour certains: ne pas savoir quoi raconter

  • Parce qu'en plus tu lis dans les pensées... tu es vraiment toute puissante ;)

  • les pensées de qui? de sa mère?

  • Ils ne vont quand même pas jusqu'à chanter "I can get no inspiration, but I try, but I try..." ?

  • J'ai oublié la musique : https://youtu.be/3a7cHPy04s8

  • jeunesse des sixties :-)

  • Ben oui, je suis de la génération de Jagger (mais j'ai toujours préféré les Beatles aux Stones)

  • I can get no satisfaction était le numéro préféré de l'HDMV , ça lui venait sans doute de ses frère et soeur aînés, jeunes des sixties :-)

  • Jeune des sixties, tu es bien gentille, mais j'étais déjà père de famille avant mai 68, c'est te dire !

  • OK, jeune père de famille, alors ;-)

  • Madame est une vraie pédagogue.

  • tu veux dire que madame est une mère poule ;-)

  • ce qui me touche en te lisant, c'est que tu es attentive à chacun ;-)

  • Il y en a sûrement qui échappent à ma vigilance!

  • Bonjour,

    Madame est SUPER !

    Bisous

  • Madame espère que les autres élèves trouvent ça super aussi, et ne trouvent pas "injuste" qu'elle aide quelqu'un, fut-il orphelin récent...

  • Les autres élèves comprendront plus tard... D'ici là, Mme assumera...

  • je crois bien que la classe compatit vraiment à ce qu'il vit!
    (mais c'est vrai que dans ce cas, j'assume l'aide apportée, qui n'était finalement qu'une mise en train ;-))

  • Le pire c'est quand on a l'inspiration et pas de temps pour écrire ! Au boulot, par exemple ! ;-)

  • oui, parfois en classe je note un ou deux "mots clés" d'une idée qui me vient...
    la plupart du temps c'est tellement sybillin que le soir je ne me souviens plus de ce que j'avais en tête ;-)

Les commentaires sont fermés.