• Dernier alphabet de l'année

    Arbre de Noël sur la Grand-Place

    dec 2015 (10) - kopie.JPG

    Bruxelles, évidemment, deux jours hors du temps

    dec 2015 (26) - kopie.JPG

    Crinolines comme dans la chanson de Brel

    dec 2015 (20) - kopie.JPG

    Dentelles aussi, évidemment

    dec 2015 (24) - kopie.JPG

    Étalages de fête rivalisant d'originalité

    dec 2015 (15) - kopie.JPG

    Folie footballistique comprise

    dec 2015 (14) - kopie.JPG

    Galeries illuminées

    dec 2015 (12) - kopie.JPG

    Hôtel avec vue

    dec 2015 (16) - kopie.JPG

    Illuminations à la rue Neuve

    dec 2015 (13) - kopie.JPG

    Jaco Van Dormael au cinéma
    http://www.climaxfilms.be/fr/films/le-tout-nouveau-testament

    dec 2015 (11) - kopie.JPG

    Kado

    dec 2015 (3) - kopie.JPG

    La brouette (quand on ne la pousse pas elle s'arrête)

    dec 2015 (6) - kopie.JPG

    Magritte (après la lampe turinoise, le porte-clé bruxellois, 190 €)

    dec 2015 (29) - kopie.JPG

    Non, il n'y a pas qu'à Turin qu'on trouve du fer forgé

    dec 2015 (8) - kopie.JPG

    Ors tout neufs du côté du Roy d'Espagne

    dec 2015 (4) - kopie.JPG

    Poeti e Barbari (deux titres de gloire cool)

    dec 2015 (17) - kopie.JPG

    Question: qui se préoccupe du bien-être de ces chevaux?

    dec 2015 (27) - kopie.JPG

    Repas pris dans un petit resto que je ne connaissais pas

    dec 2015 (18) - kopie.JPG

    Sapins autour de la crèche

    dec 2015 (28) - kopie.JPG

    Train du matin et train du soir

    dec 2015 (2) - kopie.JPG

    Unique, cette merveilleuse robe d'un couturier bruxellois des années 1880

    dec 2015 (23) - kopie.JPG

    Violette, robe d'après-midi des années 1850

    dec 2015 (19) - kopie.JPG

    Waar is dat feestje? http://www.lavenir.net/cnt/dmf20110407_029

    dec 2015 (22) - kopie.JPG

    Y en a plus? Y en a encore... de l'or!

    dec 2015 (5) - kopie.JPG

    Zorro, en néerlandais, de Vos

    dec 2015 (7) - kopie.JPG

     

     

  • Z comme zen

    Un samedi matin à Ostende 

    Avril en décembre 

    Douceur de l'air 

    Et le calme du parc

    déc 26 (7) - kopie.JPG

    les oiseaux de mer jouent le rôle de canards ou de cygnes

    déc 26 (8) - kopie.JPG

    on a judicieusement utilisé les anciennes douves pour en faire de grands étangs

    déc 26 (9) - kopie.JPG

    zénitude et romantisme au cœur de la ville

    cool

    quand est-ce qu'on y retourne?

    tongue-out

  • Y comme Ysaÿe

    En préparant son séjour à Ostende, l'Adrienne a pu encore s'inscrire pour une mini-conférence sur "Ostende à la Belle-Epoque" suivie d'un petit concert.

    Voyez comme elle s'était bien placée pour voir les doigts du pianiste, l'archet du violoniste et la partition.

    déc 26 (15) - kopie.JPG

    déc 26 (14) - kopie.JPG

    Ils ont régalé le public d'une douzaine de pièces dont certaines très connues. Parmi elles, Rêve d'enfant d'Eugène Ysaÿe, composée à Londres et dédicacée à son fils Antoine, comme on peut le voir en haut de la partition: A mon p'tit Antoine 

    Et les chats ostendais? Ils se portent bien laughing

    musique, Ostende

    le Prince régnant a enfin accepté la présence de mon Pipo Rosso

  • X c'est l'inconnu

    bricabook202.jpg

    © Leiloona

    http://www.bricabook.fr/2015/12/202e-atelier-decriture/

     

    Il faut imaginer les pierres debout 

    Les murs surmontés d'un toit 

    Des gens qui passent, entrent, sortent... 

    Des cris, des crasses, des bruits, des odeurs.

    Il faut imaginer toute une vie 

    inconnue.

  • W comme wagon de train

    - Je vois que vous parlez l'espagnol aussi, sourit l'Adrienne en tendant son billet au contrôleur qui vient d'essayer quatre langues pour expliquer à un couple de voyageurs sud-américains que ce train, oui il va à Bruges, mais après avoir fait un long détour et s'être arrêté à chaque gare. 

    - Oui, répond-il, un petit peu. Et un peu de kosovar aussi.

    - Bravo, s'émerveille sincèrement l'Adrienne.

    Et il rit dans sa jeune barbe assortie au galon orange de son képi.

    déc 2015 (1) - kopie.JPG

    Je me demande, se dit l'Adrienne en reprenant la lecture de Pierre Michon, qui lui a appris le kosovar. Vu qu'au Kosovo on parle l'albanais ou le serbe.

    Mais que ça n'empêche personne d'admirer le plurilinguisme de nos contrôleurs de train.

  • V comme vue sur mer

    Venir à Ostende pour la vue sur mer et la regarder au travers de l'appareil photo... et de la vitre tongue-out

    déc 2015 (4) - kopie.JPG

    midi

    déc 2015 (2) - kopie.JPG

    après-midi

    déc 2015 (7) - kopie.JPG

    soir

    déc 2015 (12) - kopie.JPG

    et matin

    laughing

     

  • U comme uchronie

    DSC00106.JPG

    Il a suffi d'une demi-heure de plus pour que le spécialiste, en salle d'opération, s'aperçoive qu'il y avait encore un autre de ces dangereux polypes à enlever.

    Le père de l'Adrienne peut tranquillement vivre sa vie d'octogénaire. Il continue à jouer les chefs qui, comme chacun sait - c'est lui qui le dit - préfèrent utiliser leurs doigts plutôt que des fourchettes.

    ***

    photo prise le jour de Noël en 2004

    pour le projet 52 de Ma' - thème: Noël

    http://manuelles.canalblog.com/tag/projet%2052

     

  • T comme traduction

    El silencio redondo de la noche     Federico García Lorca
     
    El silencio redondo de la noche
    Sobre el pentagrama
    Del infinito.
    Yo me salgo desnudo a la calle,
    Maduro de versos
    Perdidos.
    Lo negro, acribillado
    Por el canto del grillo,
    Tiene ese fuego fatuo,
    Muerto,
    Del sonido.
    Esa luz musical
    Que percibe
    El espíritu.
    Los esqueletos de mil mariposas
    Duermen en mi recinto.

    Hay una juventud de brisas locas
    Sobre el río.
     
    De ronde stilte van de nacht    Federico García Lorca
     
    De ronde stilte van de nacht
    Op de notenbalk
    Van het oneindige.
    Ik kom naakt op straat
    Rijp door verloren
    Verzen.
    Het donker, vol van
    Het gezang van de krekel,
    Heeft dit dode
    Dwaallicht
    Van het geluid.
    Dit muzikale licht
    Dat de geest
    Waarneemt.
    Het geraamte van duizend vlinders
    Slaapt in mijn omheining.
     
    Er komt een jeugd aan gekke briesjes
    Over de rivier.
     
    (traduction de l'Adrienne)

    traduction, espagnol, poesie, amitie

     sur la photo c'est plutôt le silence rond - et tout relatif - du matin
     
    Le silence rond de la nuit     Federico García Lorca
     

    Le silence rond de la nuit
    Sur la portée musicale
    De l'infini.
    Moi je sors nu en rue,
    Ivre de vers
    Perdus.
    Le noir, criblé
    Par le chant du grillon,
    Retient ce feu follet
    Mort,
    Du son.
    Cette lumière musicale
    Que perçoit
    L'esprit.
    Les squelettes de mille papillons
    Dorment dans mon enceinte.

     
    Passe une jeunesse de brises folles
    Sur la rivière.
     

    (Trad: Colo) 

    http://espacesinstants.blogspot.be/2015/12/une-lumiere-musicale-una-luz-musical.html

    Bon réveillon à ceux qui réveillonnent cool

    et bonne journée à tous les autres

    tongue-out

  • Stupeur et tremblements de niveau 10

    Après ces journées de novembre où Bruxelles était ville morte, écoles fermées, travailleurs priés de rester à domicile, niveau 4 de l'état d'urgence et l'armée dans les rues, a paru l'article ci-dessous. Il vient d'un journaliste, correspondant au Liban, où il vit avec sa famille.

    Il a une petite fille de 11 ans et depuis quatre ans que je suis à Beyrouth, écrit-il, j'ai cessé de faire le compte des bombes qui explosent dans la ville. Ici, ajoute-t-il, comparé à Bruxelles, ce serait la cote d'alarme niveau 10 tous les jours.

    Et parfois, dit-il, quand sa petite fille lui demande si les bruits dans le soir sont des fusillades ou des feux d'artifice, il lui répond que ce sont des feux d'artifice.

    Parce qu'il ne faut pas montrer ses propres peurs ou inquiétudes aux petits, qui ont droit à une enfance insouciante.

    Et je lui donne raison.

    http://www.standaard.be/cnt/dmf20151124_01986329?_section=60682888&utm_source=standaard&utm_medium=newsletter&utm_campaign=ochtendupdate&M_BT=110935810948&adh_i=a0ca84a6d39365b86215da6ff3755ab0&imai=MASTER.guid

     

  • 22 rencontres (5)

    Elle s'appelle Johanna et chaque fois qu'elle rencontre Madame elle lui dit:

    - Mon aîné est bon en français. Ce n'est pas comme moi!

    Il y a de ces anciens élèves qui, dès qu'ils sont en face de Madame, commencent par s'excuser de ne pas avoir été à la hauteur. Même vingt ans après.

    Or, jamais Madame ne garde ce genre de souvenir-là. D'ailleurs, Johanna était bonne élève et se débrouille très bien en français. Madame vient d'en être témoin quand la dame assise à côté d'elles lui a adressé la parole en cette langue.

    - Je me souviens, dit-elle à Johanna, que tu stressais énormément.

    Regard étonné, presque incrédule, de Johanna:

    - Ja, ik was een stresskonijn! (1)

    Puis elle ajoute:

    - Et vous vous souvenez de ça? Mais comment le savez-vous?

    - Ce sont des choses qui se voient, rit Madame.

    ***

    (1) aucune idée s'il existe une expression similaire en français pour désigner quelqu'un qui stresse beaucoup. 'Konijn' signifie 'lapin' tongue-out

    prof,école,élève

    c'est là, dans le fond à droite, que le fils aîné de Johanna a passé son premier examen de français avec Madame. Si l'âge de la retraite continue d'avancer, Madame finira par avoir les petits-enfants de ses anciens élèves en classe tongue-out

  • R comme repos, ruses et revanche

    bricabook201.jpg

    © Romaric Cazaux

    http://www.bricabook.fr/2015/12/atelier-ecriture-201e-une-photo-quelques-mots/

    Julie vérifie ses messages. Elle a mis quelques photos sur les réseaux sociaux, histoire de montrer aux copines comme elle "s'éclate" à Paris. Un grand sourire le temps d'un "selfie" et deux ou trois clichés des ors et des fastes de Versailles suffiront à donner le change.

    Antoine dort. Il a passé toute la nuit à chercher le moyen d'intégrer le couloir des filles. Et la nuit d'avant, il y avait la fête dans la chambre d'Alex. Ils y avaient introduit de l'alcool en douce. Qu'il avait bien fallu écluser avant le matin.

    Marine contemple le parc. Ce n'est pas que Le Nôtre la branche tellement. Elle cherche Loïc. Si elle le voit encore dans les parages de cette pouf d'Annabelle, elle s'affichera avec Arnaud, qui ne demande que ça.

    Ah! Il est bien vrai que les voyages forment la jeunesse.

  • Le bilan du 20

    Il suffit que l'Adrienne ait le dos tourné, juste quelques jours, et il se passe ceci

    dec 15 (5) - kopie.JPG

    Il y avait là de magnifiques châtaigniers, qui permettaient à Madame de récolter du matériel didactique pour expliquer la différence entre le marron et la châtaigne - hélas, trop souvent quand il s'agit de plantes la traduction n'aide pas les élèves.

    dec 15 (2) - kopie.JPG

    Une semaine plus tard, les merveilleux châtaigniers sont devenus un gros tas de bois à brûler.

    ***

    C'est sans doute pour consoler les gens comme l'Adrienne que des doigts de fée ont créé ceci:

    http://jibhaine.github.io/codevember/2015/11/06/

    Magique pour l'Idéfix qui sommeille en vous!

     

  • Question existentielle

    De la plage d'Accra vient une petite musique mièvre, guimauve pour touristes sexagénaires qui se laissent courtiser par de jeunes ghanéens au corps luisant. Une de ces chansonnettes où le manque d'inspiration est compensé par les "chabadabada" et un baragouinage en mauvais anglais, baby baby I love you...

    Mais qu'importe pour ces petites comédies de l'amour et ces liaisons éphémères qui se déroulent sous le soleil africain: nul n'est dupe dans ces jeux amoureux organisés. Les dignes vieilles dames batifolent comme les belles héroïnes de roman Harlequin. C'est pour ça qu'elles sont venues. Tant pis si le film est un navet, elles y tiennent le premier rôle. Ou en tout cas elles le croient.

    Dans son atelier encombré de tissus, Rosemonde pousse languissamment son balai. Elle n'a pas le moral. Plus d'espoir. Voilà trois mois que Muanza est à Lagos, chez son ami Kingsley. Trois mois qu'il ne bouge plus de là, qu'il s'incruste au Nigéria. Ce n'était pas ça, le plan, et c'est louche. 

    Ou plutôt non, ce n'est pas louche, c'est clair comme de l'eau de roche, c'est le coup classique. Kingsley a une sœur. Elle est jeune. Elle est jolie. Elle est terriblement attirante. Rosemonde le sait bien.

    Il n'y a aucune égalité dans son monde à elle, ni entre le blanc et le noir, ni entre l'homme et la femme.

    Pleurer ne sert à rien. Alors elle pousse plus vigoureusement son balai et chantonne baby baby I love you...

    ***

    écrit très en retard pour les plumes d'Asphodèle

    https://leslecturesdasphodele.wordpress.com/2015/12/14/les-plumes-47-resultats-de-la-collecte-chabada/

    avec les mots imposés:

    Espoir, guimauve, comédie, musique, plage, liaison, mièvre, baragouinage, égalité, classique, chanson, inspiration, balai, navet, louche, roman, amoureux(se) et batifoler.

    asphodèle.jpg

  • P comme perles

    Si je vous dis 'session d'examens' vous pensez 'saison des perles' et vous n'avez pas tort. Il y en avait effectivement quelques-unes. 

    Malheureusement, je n'ai pas trouvé le temps de les collecter. 

    Et de toute façon, les perles de mes élèves auraient pâli en comparaison de celles récoltées par ma collègue d'histoire.

    Qui, après des semaines passées sur le Consulat et l'Empire, reçoit cette question à la veille de l'examen:

    - Napoléon, qui c'est?

    Non, franchement, aussi fort que ça, je n'ai pas.

    http://www.bartvanloo.info/boeken-napoleon.html

    histoire,prof,école,élèves

     

  • O comme or

    Or ou argent? demande Ma' cette semaine.

    déc 15 (2) - kopie.JPG

    Or! définitivement! 

    Les bulles, les bijoux, la veste... 

    et même l'or-iculaire

    cool

    toujours en l'air

    ***

    pour le projet 52 de Ma' - thème: or ou argent

    http://manuelles.canalblog.com/tag/projet%2052

  • N comme Noël 1970

    Dans la salle à manger d’apparat, qu’on n’ouvre qu’aux toutes grandes occasions, on allumera le poêle à charbon dès la veille. Il fume toujours un peu.
    On mettra toutes les rallonges à la table et on la couvrira de la belle nappe blanche damassée, aux plis raides d’amidon. On aura peur d'y faire une tache.
    On sortira le beau service, l’argenterie, les verres à pied. Tout devra briller.

    On ne mettra qu'une ou deux bougies, qu'on devra promettre de bien surveiller parce que grand-mère a peur du feu.

    Le grand-père présidera en bout de table et le menu ne variera pas: il y aura des huîtres, des bouchées à la Reine, de la dinde avec des croquettes et des airelles, de la bûche à la crème au beurre. On boira du champagne et des vins de Bordeaux. Le rouge sera un Saint-Estèphe parce qu'on n'a plus de château La Pointe.
    On ira à la messe de minuit où les enfants auront beaucoup de mal à ne pas s’endormir.
    Heureusement, les chaises de paille sont si inconfortables et l’odeur de l’encens si entêtant qu’on ne s’endormira pas.

     DSC00109 - kopie.JPG

     la photo est de 2003
    la dinde est remplacée par le chapon
    Sourire
    mais c'est le beau service blanc à bord doré
    de la grand-mère Adrienne

  • M comme musique

    12-15 (3) - kopie.JPG

    Bon, ça y est! 

    L'Adrienne sait enfin jouer Au clair de la lune... 

    OK, pas encore sans partition: 

    ce n'est pas demain qu'elle jouera Allegri par cœur  

    après l'avoir entendu juste une fois 

    comme l'ami Mozart.

    Si vous écoutez deux minutes, vous entendrez la soprano 

    cool 

    et si un jour l'Adrienne joue Mozart 

    vous serez les premiers avertis 

    bien sûr!

    tongue-out

  • L comme Lille

    Elles étaient à Lille en touristes, l'amie espagnole et l'Adrienne.

    - Et maintenant, on va où? demande l'amie.

    - J'aimerais aller au Furet du Nord, dit l'Adrienne, si ça ne te dérange pas.

    - Tu ferais mieux, dit l'amie espagnole, de t'acheter de jolis dessous, au lieu de t'acheter des livres.

    Elles étaient justement devant une boutique de lingerie féminine.

    Lille(2)2009 - kopie.jpg

    photo prise à Lille en juin 2009

    qui a été rappelée à mon souvenir par celle-ci

    bricabook200.jpg

    © Romaric Cazaux

    http://www.bricabook.fr/2015/12/une-photo-quelques-mots-200e-atelier-ecriture/

  • K comme Kerststukje

    En ces temps de Noël, les petits réalisent des travaux de saison avec des maîtres et des maîtresses obligés de réinventer l'eau chaude, année après année.

    La maîtresse de Wannes avait une belle idée: une petite chose tout à fait réalisable pour les doigts malhabiles et en même temps très jolie. Une petite chose qui ne coûterait pas trop cher en fournitures - c'est un aspect de plus en plus important - et qui trouverait sûrement sa place dans tous les foyers, même chez ceux qui croient en d'autres paradis... ou en aucun.

    dec 15 (6) - kopie.JPG

    Et puis allez savoir ce qui s'est passé...

    Wannes a-t-il déposé son trésor pour récupérer un ballon? ramasser un dernier marron? sortir de sa poche un vieux bonbon?

     

  • J comme jour et nuit

    dec 15 (1) - kopie.JPG

    L'étoile du matin... 

    12-15 (2) - kopie.JPG

    et celles du soir 

    laughing

    pour le projet 52 de Ma' - thème: étoile

    http://manuelles.canalblog.com/tag/projet%2052

     

  • I comme imitateur

    En allant chez ma mère, l'autre jour, je tombe sur un artiste en plein travail.

    On était pourtant dimanche tongue-out.

    dec 15 (7b).JPG

    - Vous permettez que je prenne une photo? lui dis-je alors que lui prenait du recul pour admirer son oeuvre.

    - Allez-y, répond-il, mais ce n'est pas terminé...

    - Oh! ça, je le vois bien! Je repasserai et j'en ferai une autre quand vous aurez fini!

    Mais ce que j'aurais vraiment voulu lui dire, c'est ceci:

    - Tiens! vous êtes fan de Pénélope Bagieu?

    http://www.penelope-jolicoeur.com/page/5/

  • H comme Herman

    Voilà deux ans que l'Adrienne habite la maison de tante Fé.

    Voilà deux ans qu'elle reçoit dans sa boite aux lettres toute sorte de courrier pour Herman, pour Filip, pour Frederik et pour Caroline.

    Il y a plus de trois ans que Caroline et Frederik n'y habitent plus.

    Il y a plus de cinq ans que Filip n'y habite plus.

    Herman en a été propriétaire mais n'y a jamais habité.

    ***

    Voilà deux ans que l'Adrienne transmet scrupuleusement tout ce courrier.

    Les invitations à des réceptions, à des vernissages, à des défilés de mode sont transmises à Herman et à son épouse.

    Les promotions pour les propriétaires de garage, pour les vols de Brussels Airlines, pour une grande marque de vêtements sont transmises à Frederik et Caroline.

    Le courrier de la Croix-Bleue de Belgique est transmis à Filip.

    ***

    Ne vous semble-t-il pas qu'à partir du premier janvier 

    l'Adrienne peut jeter tout ce courrier 

    au panier?

     

  • G comme gloria

    Pour son deuxième hiver dans la maison de tante Fé 

    l'Adrienne dispose enfin d'eau chaude 

    même quand il n'y a pas de soleil 

    cool

    Alors depuis mardi 

    ici 

    c'est 

    The English Concert, Choir of The English Concert (direction Trevor Pinnock)
    Santa Maria Maggiore, Rome, décembre 1992
    Archiv Produktion, Deutsche Grammophon

  • F comme fleurs de décembre

    Décembre, mois des fleurs!

    dec 15 (4) - kopie.JPG

    Dans le parc, les rosiers pourtant sévèrement taillés en vue de l'hiver, refleurissent...

    12-15 (7) - kopie.JPG

    Dans le jardin de l'Adrienne, les campanules refont des pousses à clochettes bleues...

    12-15 (5) - kopie.JPG

    et les anémones, supposées rester à l'abri du gel jusqu'au printemps prochain, sont déjà là.

    12-15 (4) - kopie.JPG

    Ah! et ça?

    ce sont les iris bulbeux plantés fin octobre.

     

    Frimaire se confond avec Floréal. 

    surprised

  • Les 7 sceaux de l'apocalypse

    bricabook199.jpg

    © Vincent Héquet

    http://www.bricabook.fr/2015/12/une-photo-quelques-mots-199e-atelier-ecriture/

    La peste! voilà ce qui allait parfaire son décor! lui donner sa touche finale, apocalyptique à souhait.

    Car ne pouvait-on lire chez Jean l'évangéliste que le quatrième cavalier, celui qui monte un cheval verdâtre, exactement la couleur du sol et du mur face aux ouvertures, représente la mort par l'épée, la famine ou la peste?

    bricabook192.jpg

    © Vincent Héquet

    Jasper se félicitait de son travail. 

    - Vivement demain! se dit-il en contemplant son oeuvre.

    ***

    Les autres textes ici:

    http://adrienne.skynetblogs.be/archive/2015/10/19/question-existentielle-8515796.html

    http://adrienne.skynetblogs.be/archive/2015/11/16/n-comme-nouveau-projet-8527740.html

  • E comme experte

    "Génial!" s'est dit l'Adrienne au moment où l'idée lui est venue - car oui, il lui arrive aussi de se complimenter.

    dec 15 (1) - kopie.JPG

    Pour le thème gants et écharpes, au lieu de photographier les siens, elle profiterait de la négligence, de la distraction, de la nonchalance des élèves et photographierait un des couloirs vides où pendent, même en plein hiver, des tas de vêtements "oubliés".

    dec 15 (2) - kopie.JPG

    Ainsi fut dit, ainsi fut fait. Vendredi dernier, elle n'oublie pas d'emporter l'appareil photo à l'école. A sept heures et demie, elle commence sa série d'oraux dans la classe de sciences humaines. Elle termine vers 16.30 h.

    dec 15 (3) - kopie.JPG

    Puis elle rentre tranquillement chez elle, après avoir fait quelques courses.

    Oubliant l'appareil photo à l'école.

    Négligence? Distraction? Nonchalance?

  • D comme désirs d'hiver

    003 - kopie dec 2011.JPG

    Plaisirs d'hiver 

    Désirs d'hiver 

    A Bruxelles pour Noël

    Avec les gants, l'écharpe et le bonnet...

    ***

    pour le projet 52 de Ma' - thème: gants et écharpes

    http://manuelles.canalblog.com/tag/projet%2052

  • C comme cabane

    DSC00294 - kopie.JPG

    Hier l'Adrienne 

    avait une envie folle 

    de se retrouver dans la maison d'avant. 

    Alors elle a contemplé cette photo 

    de la cabane du jardin 

    longuement.

    ***

    Puis elle s'est consolée 

    en se disant que dans le jardin de tante Fé 

    certains des bulbes fraîchement plantés 

    commencent à montrer le bout du nez.

     

  • B comme boulette

    Madame ne vaut guère mieux que l'Adrienne: malgré tous ses efforts pour être un prof sérieux et efficace, elle fait des boulettes.

    Vous avez pu lire ici ce qui lui est arrivé avec la maman de Lisa (1). A ce même entretien, Madame a également réussi l'exploit suivant:

    - Bonsoir! Vous êtes la maman de Lisa? Je ne vous aurais pas reconnue, ça fait si longtemps!

    - C'est vrai, répond la maman, ça fait longtemps.

    Alors on parle de Lisa. Très gentille fille, dit Madame, qui commence à expliquer les mesures prises pour sa dyslexie et voit la stupeur croissante sur le visage des parents.

    - Vous n'êtes pas les parents de Lisa J***?

    - Non, nous sommes les parents de Lisa D***.

    - J'espère qu'elle aussi est une gentille fille, ajoute le père avec humour.

     ***

    Des 374 Lisa nées en Flandre en 1999, trois sont dans la même classe et pour toutes les trois, les parents sont venus à l'entretien avec le prof de FLE.

    C'est la seule excuse de Madame...

    http://statbel.fgov.be/nl/modules/publications/statistiques/bevolking/bevolking_-_voornamen_van_de_pasgeborenen_1995-2014.jsp 

    2015-16 - kopie.JPG

    dans cette fine équipe de professionnels aguerris ou débutants, il y a Madame qui se cache au dernier rang

    (1) http://adrienne.skynetblogs.be/archive/2015/11/22/22-rencontres-4-8531222.html#comments

  • Adrienne aime les arbres

    A Turin aussi, les arbres ont été dûment photographiés Cool

    Torino 2015-1 006 - kopie.JPG

    D'abord, un magnifique camélia, piazza Carlo Alberto

    Torino 2015-5 004 - kopie.JPG

    puis les ors de l'automne, piazza Cavour

    Torino 2015-5 005 - kopie.JPG

    enfin, en allant vers le Po

    Torino 2015-5 010 - kopie.JPG

    le beau rouge de la vigne vierge sur le pont Umberto I

    Torino 2015-5 012 - kopie.JPG

    encore des canoteurs

    Torino 2015-5 014 - kopie.JPG

    et l'étonnement d'être la seule dans ce beau cadre

    Torino 2015-5 015 - kopie.JPG

    si romantique Langue tirée

    Torino 2015-5 016 - kopie.JPG