Derniers témoins

2016-08-26 (49).JPG

Ici et là 

2016-08-27 (8).JPG

entre deux blocs de béton et de verre 

2016-08-28 (13).JPG

subsistent les derniers témoins 

Raversyde (64).JPG

de la Belle-Epoque 

DSCI3016.JPG

"A Ostende, nous dit le guide de la promenade maritime de dimanche soir, dès qu'un bâtiment a plus de 30 ans, on commence à se dire qu'il vaudrait mieux l’abattre pour construire du neuf!"

Hélas, je sais bien qu'il a raison, j'avais un beau-frère roi de la brique et du béton... Il se vantait chaque fois qu'il avait reçu un permis de construire sur un bout de dunes...  

"Imaginez, ajoute-t-il en nous montrant une photo du front de mer vers 1910, que nous ayons gardé ces bâtiments-là? D'accord, c'est bien joli, mais combien de gens on aurait pu loger? Avec des plafonds à quatre mètres de hauteur! Et sans le confort d'aujourd'hui!"

Bref, le guide et mon beau-frère, ils étaient du même avis... 

 

Commentaires

  • C'est pourtant si joli !
    N'est-il pas possible de garder les façades et de moderniser ?

  • ah oui mais ça coûte beaucoup beaucoup beaucoup plus cher ;-)
    (et comme disait notre guide pragmatique: on y logerait beaucoup moins de monde ;-))

  • Grignoter les dunes me semble moins à la mode maintenant.

  • c'est qu'il n'en reste plus beaucoup à grignoter ;-)
    (du côté de Mariakerke j'ai encore vu des constructions récentes, je ne connais pas la situation pour le reste de la côte)

  • Elles sont tellement belles ces demeures... Dommage !

  • on les trouve d'autant plus belles qu'elles sont rares :-)
    (il y a eu une époque où on trouvait ça franchement laid :-))

  • On y logeait pourtant beaucoup de monde, entre les propriétaires et leur famille et le personnel de maison !

  • sans doute, et très inégalement réparti ;-)
    mais aujourd'hui au même endroit on met huit à dix étages de studios et appartements de 30 à 45 m² chacun, soit même pas la taille du salon d'autrefois :-))

  • Faut dire que si on devait loger les touristes d'aujourd'hui dans les villas d'hier, les faubourgs d'Ostende seraient du côté de Gand :o)

  • très juste :-)
    ce qui finira par être le cas si le niveau des océans continue de monter :-)

  • Et nous sommes la Belle-Epoque de demain !

    Alors oui, continuons de jouer au "Pokemon go" des photographes. Encore une jolie façade ! Encore une plage déserte ! Encore une ruine turque ! Encore un arbre dans la ville... !

    Et au Pokemon go des archivistes musiciens : https://www.youtube.com/watch?v=Oj2qfVtHM8o

  • c'est bizarre, mais des chansons de ces deux-là, mes grands-parents n'en chantaient pas (que je sache...)
    ce matin j'ai fait la chasse aux pelouses fraîchement tondues ;-)

  • Je suis toujours reconnaissante envers ceux qui oeuvrent à la protection du patrimoine de qualité et qui ont pu (ou su?) résister aux sirènes des promoteurs immobiliers.
    @ Joe Krapov : Ces chasseurs tournaient ce matin à la rechercher de fantômes autour d'un monument aux morts - ce n'était pas pour s'y recueillir.

  • c'est le débat éternel dans notre pays où il y a tant à conserver, depuis des siècles et des siècles (en Nouvelle-Zélande ou en Finlande, pour ne citer que ces deux-là, ce problème, pour des raisons diverses, ne se pose pas)
    Le guide a mentionné Bruges et fièrement insisté - éternelle rivalité entre Bruges et Ostende ;-)) - qu'il n'était pas question de faire d'Ostende une ville-musée...
    Je suis très heureuse de ce qui a pu être conservé du passé (dans ma ville aussi) et en même temps je suis consciente qu'on ne peut pas tout garder... Vaste débat et choix douloureux à faire, sans cesse!

  • Vivre dans le "moche", c'est pourtant tristounet !

  • on peut faire du beau aussi avec du verre et de l'acier ;-)
    (et vieux et moche, ça existe, non? ;-))

  • Ouais, y qu'à me regarder ! :o))

  • en classe, il y a de temps en temps un élève comme ça aussi, qui mord toujours à l'hameçon, et j'aime beaucoup, beaucoup ça, parce que ça permet de rigoler et de souffler quand on parle de choses sérieuses :-)

  • et tu auras compris qu'en écrivant vieux et moche je parlais de mon 'palazzo' de 1922...

Les commentaires sont fermés.