H comme harmonium hollandais

musique,humour,vie quotidienne

Ils ont bien du mérite, se dit l'Adrienne, les organisateurs de concerts classiques dans ma petite ville. 

Ils ont bien du mérite aussi les musiciens qui donnent le meilleur d'eux-mêmes et un brin d'humour en plus, devant une cinquantaine de personnes. 

- L'harmonium, dit-il avant de se mettre à jouer les petites pièces de Leoš Janáček, est un instrument dont on se moque beaucoup chez nous, on l'appelle hallelujah-commode (une commode à alléluia), psalmenpomp (une pompe à psaumes), gereformeerde hometrainer (home trainer réformé) ou cirkelzaag des geloofs (scie circulaire de la foi).  

A cause, bien sûr, de son utilisation principale dans les églises réformées des Pays-Bas et du fait qu'il faut "pédaler" pour faire sortir du son. 

Bref, de l'humour hollandais. 

Si, si, ça existe cool

C'est même là-bas que l'Adrienne va emmener sa mère et son neveu, l'été prochain. 

Commentaires

  • Un de mes élèves jouait de l'harmonium. Il avait la clé de l'église pour pouvoir aller s'entrainer.
    ;-)

  • ça me rappelle des souvenirs, tout à coup, de l'ami José (j'ai parlé de lui ici http://adrienne.skynetblogs.be/archive/2011/02/06/j-comme-jose-et-j-comme-je-me-souviens.html) qui jouait du piano, de l'orgue... et de l'harmonium!

  • En général j'aime mieux l'instrument que les sons qui en sortent, mais parfois, dans une église où l'acoustique et bonne, l'harmonium provoque une certaine émotion.
    Très bonne journée Adrienne.

  • je crois aussi que c'était la bonne tactique de commencer par se moquer de son instrument, parce que les soufflets (ou clapets), les pédales etc tout ça fait un bruit parasite...
    Bonne journée à toi aussi, je viens de retourner voir tes photos de Noël 2011 :-)

  • Oui, l'humour hollandais existe, je peux en témoigner : quand j'avais raconté à un collègue de Linne-Herten qu'il ne fallait jamais demander de potage tomates dans un resto hollandais parce qu'on vous y sert de l'eau chaude dans des assiettes rouges, il avait répondu par une devinette : "Qu'est-ce qui a un QI de cent et qui mange des frites ?" et m'avait bien sûr communiqué la réponse : "Un autocar de Belges !"

  • oui ils aiment dénigrer du belge, c'est sûrement là que Coluche a trouvé son inspiration ;-)

  • Mon oncle avait un harmonium dans son presbytère. J'aimais beaucoup y jouer. Parfois on alternait, ma sœur et moi : l'une jouait, assise sur le siège, l'autre se mettait à 4 pattes et pédalait avec les mains ! C'est un drôle d'instrument et beaucoup de souvenirs qui y sont attachés ! Merci de me les remettre en mémoire !

  • oui, un drôle d'instrument, il a quelque chose de poussif ;-)

  • le nom et / ou la chose? :-)

  • Ah le beau souvenir que voilà! J'étais ado et j'avais récupéré un harmonium que le pasteur de la paroisse avait laissé en dépôt chez mes parents, car ma mère faisait le catéchisme aux enfants du village. Je me souviens par exemple de mes reprises bien maladroites des chansons du groupe Procol Harum .

  • Procol Harum! je m'en vais tout de suite réécouter ça :-)
    merci Alezandro!

  • merci, Tania, bon week-end à toi aussi!

  • Pompe à psaumes, effectivement c'est très drôle. Vive l'humour hollandais !
    ¸¸.•*¨*• ☆

  • ce billet aurait sa place sous la rubrique "première fois" ;-)

  • Où donc est passé le temps quand j'en jouais à l'église provisoire du Westveld ? Le curé n'appréciait pas trop les chansons d'amour populaires jouées solennellement pendant l'offrande, ni la Marche Congolaise à la fin. Mais je courais plus vite que lui !

  • oui, je me souviens de cette histoire :-)

Écrire un commentaire

Optionnel