P comme play it (again)

A l'académie de musique, un examen ne s'appelle plus "examen": il s'appelle "toonmoment", ce qui veut dire "un moment où tu dois montrer ce que tu sais faire". Devant un jury et un public. 

Même l'Adrienne, qui ne sait encore jouer que de simplissimes petites ritournelles de rien du tout, doit participer à ce genre d'évènement. 

C'était prévu pour lundi dernier et vous pouvez compter sur l'Adrienne pour s'y être dûment préparée, jour après jour. Jusqu'à chantonner sa musiquette en marchant dans les couloirs de l'école: mi-ré-do, ré-mi-fa-mi-do-mi-ré, mi-fa-sol-sol-ré-do, ré-mi-mi-ré etc. 

Au point qu'elle a réussi à s'y rendre quasiment sans stress, fredonnant ses mi-ré-do et se répétant des "Advienne que pourra" ou "A l'impossible nul n'est tenu". 

Mais lundi dernier, la porte était close et l'affaire ajournée: la prof était malade. 

Espérons que demain soir le jury et le public soient indulgents et que les dix doigts ne fourchent pas tongue-out

Amen. 

Commentaires

  • Je vous souhaite donc un bon "toonmoment"...
    En me demandant si chez nous, ce genre d'épreuve porte un aussi joli nom...
    ;-)

  • le joli nom ne rend pas l'épreuve moins stressante (et ne change pas la nature de la chose ;-))

  • Si vous souhaitez uniquement jouer du classique, solfier est excellent. Pour le jazz et autres variétés vaut mieux chantonner sans dire les notes : fa mi re do re....

  • je le considère comme un exercice de lecture (et aussi pour mieux avoir dans l'oreille l'association du son et de son nom), je ne suis qu'en deuxième année de solfège, je dois encore beaucoup apprendre et beaucoup m'exercer :-)
    merci pour les conseils, j'y penserai!

  • Ici, on appelle ça une audition, je crois. Mais je ne suis pas certaine qu'il y ait un jury.

  • le directeur vient écouter aussi, et il est pianiste, le pauvre LOL

  • Dans une librairie du Somerset, j'avais trouvé une carte postale humoristique où l'on pouvait voir un cochon jouant du piano entouré des animaux de la basse-cour. Et l'un de ceux-ci disait au virtuose "Play it again Ham !"

  • LOL
    je me demande pourquoi, dans la mémoire collective, il y a cet "again", j'ai regardé le film au moins trois fois, ce mot ne figure pas dans les répliques cultes...

  • Tu as raison, c'est ce qu'on trouve lorsqu'on cherche l'origine de l'expression pourtant bien ancrée (au point que des Belges ont donné ce nom à leur maison de disques).

  • oui ça a pris valeur de slogan (et comme tant de "phrases célèbres" n'ont jamais été dites, ça rejoint juste le gros tas des "l'Etat c'est moi" et autres fariboles :-))

  • Comme le dit Berthoise on appelle cet exercice une Audition et il y a aussi un jury.
    J'espère que ce rendez-vous déprogrammé ne t'a pas encore plus stressée :-)

  • j'ai l'impression que ça me stresse maintenant alors que j'y allais "en sifflotant" toute la semaine avant la date prévue initialement ;-)
    tandis que maintenant, j'y pense beaucoup plus et à chaque fois mon rythme cardiaque s'accélère ;-)

  • Oh, sale coup celui d'un "examen" reporté...
    Bientôt tu pourras jouer ceci avec brio, j'en suis sûre:
    https://www.youtube.com/watch?v=ZIvTRY89UFQ

    Bon dimanche Adrienne; sous la pluie, des tonnes de pluie ici.

  • ici ciel gris mais temps sec, hier aussi, heureusement pour la belle jeunesse qui danse et joue de la musique en plein air au marché de Noël :-)
    (je suis justement sur ton blog depuis un bon bout de temps, à essayer de choisir lequel des nombreux jolis poèmes je vais traduire pour le T du 24 décembre ;-))

  • OMG! j'ai ouvert le lien :-)
    dans dix ans, qui sait?

  • Si la "performance" (pour parler franglais) est publique, on peut venir faire la claque, ce serait romantique :o)

  • le jour où ma prestation en vaudra la peine, je vous invite :-)
    (mais là ça ne vaut vraiment pas le déplacement LOL)

  • C'est malin ! Alors que moi aussi je subis un examen musical cet après-midi, je suis pris d'une envie soudaine de rester chez moi et de regarder ce film que j'ai dans ma dévédéthèque !

    Bon dimanche again, Adrienne !

  • play well (again) Joe!

  • Du coup, tu ne te seras jamais aussi bien préparée !
    Ça va bien se passer tu verras...
    ¸¸.•*¨*• ☆

  • c'est que cette semaine, je ne l'ai presque plus joué...

  • Ici aussi on appelle ça audition mais ce n'est pas un examen, il n'y a pas d'évaluation des apprentis musiciens. C'est surtout pour permettre aux élèves de se confronter à un public et pour que les parents ou autres puissent venir écouter.
    J'en ai eu deux ce mois, en tant qu'auditrice. Une de guitare pour mon grand filleul de 18 ans, et une de percussions pour celui de 13 ans. C'était très bien.
    Et si tu étais dans mon périmètre, je viendrais t'applaudir aussi !
    (en tout cas mes jeunes gars, même stressés par l'exercice, apprécient qu'on vienne les écouter)
    Alors bon toonmoment pour demain Adrienne !

  • c'est vrai, mes élèves aussi ça leur fait plaisir - malgré le stress - que j'aille les applaudir quand ils jouent d'un instrument ou font du théâtre ou de la danse :-)
    ici ce 'toonmoment' est une évaluation et une condition pour pouvoir poursuivre le cursus à l'académie de musique

  • "Adrienne que pourra" (tiens, cela m'est venu comme ça en lisant ton "advienne que pourra").

    J'espère que tu passeras un bon moment - no stress, puisque tu fais cela pour ton plaisir o;) (facile à dire !) - Ma petite belle-fille en passe aussi des ??? Zut, mon fils m'en a justement parlé aujourd'hui : audition ? Elle a fait le piano, le clavecin, et refait du piano ... Je voudrais bien un jour l'entendre interpréter au moins un morceau des Variations Goldberg o:)))

  • et bien, tu n'es pas exigeante ;-)

Écrire un commentaire

Optionnel