U comme une déclaration

Ils sont quelques-uns, même dans la Flandre d'aujourd'hui malgré toute la réputation qui lui est faite, à aimer la France. 

Cette fois, c'est au tour du photographe Michiel Hendryckx de faire sa déclaration d'amour. Son dernier livre vient de paraître, un opus de 240 pages de photos de la France. 

"Voor de ganse wereld is Frankrijk de hemel op aarde. Alleen de Fransen zelf zien het niet. Het malcontent zijn is nationale sport. Het is in Frankrijk altijd te koud, te heet, te nat of te droog. En vooral nooit genoeg. Als ik thuiskom in mijn Frans dorp, heb ik sinds jaren de balorige gewoonte om vanuit mijn slaapkamerraamluid 'Vive la France!' te roepen. Zo kennen mijn buren me ondertussen. Ze vinden mijn hartenkreet aardig. Alleen geloven ze niet dat het van harte is. Dit boek is voor alles een schaamteloze liefdesverklaring." 

Pour le monde entier, écrit-il, la France est le paradis sur terre. Seuls les Français ne le voient pas de cette façon. Le mécontentement est un sport national. Il y fait toujours trop froid, trop chaud, trop humide ou trop sec. Et surtout, ils n'ont jamais assez. 

michiel.jpg

© Michiel Hendryckx

Quelques photos sont visibles ici (cliquer sur "bekijk de foto's")

Commentaires

  • Beaucoup de pays sont beaux pour ceux qui savent regarder.

  • c'est certain! il est facile de s'émerveiller si on le veut bien :-)

  • Superbes photos!
    Il a tellement raison! À les entendre, à la radio pour nous, on se demande s'ils voyagent parfois, s'ils s'intéressent à ce qui se passe dans les autres pays, ou si on leur ment sur la situation, soit-disant tellement plus enviable, ailleurs....

  • mystère... :-)
    (je n'ai pas la réponse ;-))

  • ce sont des choses qui se trouvent aussi dans les Carnets de Major Thompson, finement observées par Pierre Daninos :-)

  • C'est la vieille histoire de Dieu qui ayant créé la France trop belle l'a peuplée de Français en compensation :o)

  • je crois entendre mon grand-père et je me suis toujours demandé d'où il tenait ce genre de petite phrase :-)

  • Bonjour,
    une proposition d'explication (sinon je ne serais pas française !) : la façon dont on "dresse" les enfants par la compétition et la comparaison au lieu de leur apprendre à coopérer, l'évaluation qui sanctionne les manques au lieu de valoriser les points forts et de s'en servir comme un tremplin. Cela prend toute une vie pour essayer de se corriger après avoir eu la chance d'en prendre conscience.
    Je crois qu'un long séjour en Belgique me ferait le plus grand bien :-)

  • ooohhh! ne me dites pas que c'est encore la faute de l'école ;-)

  • Je ne dirais pas faute mais explication : l'école étant le reflet et le vassal de la société, le processus s'entretient de lui-même.

  • oui, c'est ce que j'allais écrire d'abord, toute société a le système scolaire qu'elle s'est choisi et qu'elle entretient (pourquoi par exemple tenir à cette formule de bac malgré tout le mal que les Français - les profs d'abord - en disent, malgré toutes les défaillances du système, défaillances prouvées par les mauvais résultats à l'échelle mondiale (voir les enquêtes PISA, année après année))

  • Les profs français passent leur temps à évaluer leurs élèves au détriment des apprentissages. L'attachement au bac est lié au temps où il était signe de l'appartenance à une élite ... désormais il s'agit de préserver une égalité qui selon moins n'est qu'un leurre et de répondre à la crainte du favoritisme. Tenir à la fois le culte du "premier" et le culte de l'égalité engendre de multiples tensions et frustrations.

  • en effet, je le pense aussi!

  • Les profs font ce que les ministres leur disent de faire...
    mais beaucoup d'entre eux renâclent contre le délitement de l'école qui n'est pas de leur fait, mais davantage d'une volonté politique...Je fais partie de ceux qui se sont battus pour maintenir le niveau et les exigences de qualité...
    Sinon, je fais aussi partie de ceux qui aiment la France et continuent à trouver que c'est un petit paradis. C'est grave docteur ?

  • Coucou, Adrienne,

    J'aime beaucoup cet artiste. En 2008 j'ai eu l'occasion de voir une expo de ses photos à Gand, j'ai beaucoup aimé. En plus, il est super sympa!

    Bisous,
    lulu

  • cette fois aussi c'est avec une expo à Gand!

  • La France a de multiples paysages de toute beauté, il me reste encore de jolis coins à découvrir.
    C'est vrai c'est bien connu que le français est un râleur ;)

  • personne n'est parfait, le paysage peut-être bien :-)

  • Je souscris à l'analyse. J'en veux toujours plus des belles photos de la France ! C'est pour ça que je n'arrête pas d'en prendre et que je farfouille dans mon grenier pour en trouver ! ;-)

  • les humains sont des collectionneurs ;-)

Écrire un commentaire

Optionnel