E comme experte

Voilà bien longtemps - trois ans, au fait - que l'Adrienne se dit qu'il faudrait changer la poignée de la porte qu'elle utilise le plus. Elle n'est pas d'origine et tout à fait brinquebalante, bref, après avoir vu au fil des mois et des ans de si nombreuses publicités pour des poignées de portes, l'Adrienne a cru pouvoir en conclure qu'opérer ce petit changement était jeu d'enfant. 

DSCI4679.JPG

l'ancienne et la nouvelle, réunies pour la photo 

DSCI4680.JPG

la porte, dans son état actuel, trois semaines après l'échec de l'opération... 

(heureusement, il y a une autre porte pour aller du salon vers le couloir) 

tongue-out 

experte,ca se passe comme ca,vie quotidienne,maison

photo prise à l'expo Gaston Lagaffe à Beaubourg en janvier dernier

Commentaires

  • ah oui, on voit beaucoup mieux qu'à travers le trou de la serrure :-)

  • Es-tu certaine que l'axe de la nouvelle poignée est aussi longue que la précédente ? Sinon tu as toujours la possibilité de laisser la porte ouverte, le passage est plus rapide !

  • ce n'est pas l'axe, le problème

  • Vous pouvez aussi placer un meuble devant la porte et oublier qu'il y a une porte à cet endroit.

  • alors j'aurais dû faire ce choix depuis le début et faire de tout ce pan de mur une bibliothèque :-)

  • Il semble qu'il manque l'axe carré de la nouvelle poignée (ou alors, comme le suggère Alphonsine, la novelle est vachement plus courte si elle est cachée dedans), il faut peut-être récupérer celui de l'ancienne.

  • non je pense que c'est un truc en métal, dans la porte, qui m'empêche de "coller" la pastille bien contre la porte pour la visser dedans (scuse, je ne connais pas les bons termes techniques)

  • Difficile de se rendre compte sur photo. C'est vrai que la partie boisée accessible autour du mécanisme est souvent assez retreinte, mais faudrait voir sur place.

  • il y a comme une épaisseur de trop, quelque part, soit dans le métal de la porte, soit dans la pastille autour de la poignée...

  • J'aime bien quand les blogs du genre café philo se transforment en forum du bricolage.

    Ca me rappelle toujours cette saillie d'Audiard dans "Un taxi pour Tobrouk" :
    https://www.youtube.com/watch?v=l9u2GCJAS_8

    Ne voyez pas là une once de méchanceté de ma part : moi aussi je suis du genre intellectuel assis qui ne sait pas changer une poignée de porte !

  • ça a l'air d'être une de ces phrases qu'on dit "cultes" mais je n'arrive pas à en saisir la fin

  • Bon, nous avons compris ! Tu peux le recevoir quand le Jipii bricoleur ???

  • LOL :-)

  • Mets ta porte en bagage accompagnée, n'oublies pas les pièces de la serrure, et débarques quand tu veux ! ;)

  • je reviens d'une visite dans ton Sud, virtuelle et déjà bien assez attirante ;-)

  • A mon avis, il manque le carré, la pièce métallique longue qui relie les deux poignées. Nécessaire d'autant que tu as un penne qui permet la fermeture et l'ouverture. Sinon, tu as le loisir de sortir ce fameux penne, en dévissant sur la tranche de la porte et en sortant tout le mécanisme. Ensuite tu n'auras plus qu'à tirer ou pousser la porte, mais cela dépend de l'usage que tu en fais de cette porte.

  • ça a l'air fatigant, tout ça ;-)
    en fait, je m'en passe depuis 3 semaines, de cette porte, je pourrais donc continuer...

Écrire un commentaire

Optionnel