N comme Nel

Brussel 2017-03 (13).JPG

Quand il la voit pour la première fois, il a vingt ans. C'est un grand Flamand blond aux yeux bleus, un solide gaillard, à peine sorti de l'atelier de menuiserie de son père pour perfectionner son art à Bruxelles. 

Elle est une petite brune de 16 ans, une francophone de Schaarbeek. Hélène, qu'il appellera Nel et qui sera la femme de sa vie. Ils se marient trois ans plus tard, en 1905, et seule la guerre les séparera. La guerre, puis la mort de Rik, en 1916. 

Ils ont donc droit à une dizaine d'années ensemble, comme mon grand-père et la petite Yvonne. Pour Rik et Nel, ce sont dix intenses années de production artistique et de vie de couple fusionnelle. 

C'est Nel qu'il peint, dessine, sculpte. Nel avec sa "plus jolie robe" - celle qui est à rayures rouges et blanches - ou Nel nue. Nel en pleine activité ménagère - à son repassage, par exemple - ou au repos, lisant le journal. Nel en souriante santé ou alitée et malade. 

Brussel 2017-03 (12).JPG

Brussel 2017-03 (18).JPG

fusain de 1912, Nu au fauteuil d'osier 

Brussel 2017-03 (39).JPG

aquarelle et encre de Chine, 1915, Le mouillage du linge 

Brussel 2017-03 (16).JPG

Nel au chapeau rouge (1909)  

Brussel 2017-03 (28).JPG

Nel en blouse blanche (La femme en blanc) 

Brussel 2017-03 (30).JPG

Femme en noir lisant le journal (1912) 

Brussel 2017-03 (32).JPG

La malade au châle blanc (1912) 

Brussel 2017-03 (41).JPG

Malade au lit (aquarelle sans date) 

Brussel 2017-03 (38).JPG

trois fois Nel en sculpture 

vous avez jusqu'au 2 juillet pour y aller cool

 

Commentaires

  • En wallon, Hélène devenait souvent Nelly.
    Passez un bon dimanche.

  • en verlan :-)

  • en verlan :-)

  • encore un endroit où je ne suis jamais allée!
    (moi aussi je l'aime bien, je crois que je ferai un billet R comme Rik :-))

  • Distraite, j'avais projeté d'aller voir l'expo et avec une amie nous avons décidé pour un lundi!!! Bref, le musée était fermé. Nous avons fait autre chose mais je dois encore y aller... et j'y compte bien! Merci d'en reparler.... et Joyeuses Pâques!

  • ah oui, je ne suis pas non plus à l'abri de telles distractions ;-)
    bonne fête de Pâques!

  • merci et bonne journée à toi aussi!

  • c'est pardonné, Berthoise :-)

  • on ne peut qu'imaginer ce qu'il aurait encore peint et sculpté, quelle évolution son art aurait encore connue...

  • Sublimer l'amour grâce à l'art, c'est encore plus beau.
    Je n'avais jamais vu le nu au fauteuil d'osier, il est superbe...tu crois qu'il est cher? hihihi
    Bonne journée Adrienne, besos

  • je les trouve touchants, mais ça, tu l'auras compris :-)
    pour ce qui est des prix, ça peut se trouver, si tu es prête à participer aux enchères ;-)

  • J'y suis allé il y a deux semaines (suite aux articles de notre amie Tania). Ce n'est pas mon artiste préféré mais j'ai bien aimé l'exposition. Mais je trouve que le prix d'entrée adulte (16 euros) est excessif, dans la mesure où il ne donne accès qu'à l'exposition. S'il permettait de visiter d'autres sections du musée, ok. Mais juste pour l'expo, c'est un peu cher.

    Bonne semaine Adrienne.

  • il donne aussi accès au musée fin de siècle, il me semble? mais j'étais trop fatiguée pour poursuivre la visite après celle de Rik Wouters :-)

Écrire un commentaire

Optionnel