Premier agenda ironique

Je suis le ténébreux miroir inconsolé 
Ma batterie est morte et je suis constellé 

de taches de café et d'autres petits reliefs de nourriture: c'est assise devant moi qu'elle boit et qu'elle mange. Car 

Elle a pris ce pli depuis des temps très lointains 
De venir m'allumer très tôt chaque matin 

et de prendre tranquillement son petit déjeuner tout en me tapotant le clavier. Quand c'est l'heure de partir au travail, je sens bien qu'elle me quitte à regret. Elle me rallume dès son retour, nous voilà repartis pour des heures, 

Voici des O, des I, des E, des U, des A, 
Qu'elle a usés avec ses ongles et ses doigts 

Elle m'emporte partout où elle va, j'ai vu l'Irlande et l'Italie, la mer du Nord aussi. 

Ainsi, toujours poussé vers de nouveaux rivages, 
Je suis très heureux d'avoir fait de beaux voyages. 

Depuis quelque temps, je montre des signes de fatigue, nous luttons ensemble contre mon inexorable obsolescence programmée et je crains qu'elle ne pense bientôt à me remplacer. Même si 

Il le faut avouer, l'amour est un grand maître. 
Ce qu'on ne fut jamais, il vous enseigne à l'être. 

C'est ainsi qu'elle a réussi à me tirer d'affaire, déjà une fois ou deux, et je lui suis reconnaissante d'avoir pu prolonger mon temps de vie, notre temps de vie commune, bien que nous ayons parfois nos nuages... 

Mon plus grand ennemi se rencontre en moi-même 
Je vis, je meurs, je me sens l'âme plus qu'humaine. 

*** 

merci à Gérard de Nerval, Victor Hugo, Rimbaud, Verlaine, Molière, Racine, Louise Labé, Lamartine, Du Bellay, à mon ordinateur bien-aimé et à l'Agenda ironique de juin 

jeu,parodie,pastiche,poésie

 

Commentaires

  • Le mien me dit gentiment de "penser à remplacer la batterie".
    Il est lourd, on reste à la maison, on évite la prairie.
    Comme vous, je lutte contre son obsolescence programmée.
    Quand "un programme ne répond pas", j'attends, dépitée.

  • je me rends compte seulement maintenant que celui que j'utilise n'est déjà plus celui de la photo (la photo date du déménagement, elle est de l'automne 2013), ça ne dure vraiment pas longtemps, ces petites machines, et c'est leur aspect le plus déplaisant

  • Celui dont je parle est bien plus vieux. Il a neuf ans.

  • le record de longévité, c'est le portable de ma mère! il a plus de dix ans (je devrais lui demander en quelle année elle l'a acheté mais je sais que c'était avant la maladie de mon père)

  • Je n'ai pas de pc portable. L'ordinateur sur mon bureau commence à faiblir et souvent je râle après lui ;) heureusement il me reste l'iphone qui m'est devenu un objet indispensable, je reste ainsi toujours en contact sur mes blogs préférés comme le tien :-)

  • merci pour le compliment :-)
    oui un Iphone semble devenir un objet indispensable, surtout quand on sort de chez soi!

  • Joli duo avec ton ordi !
    Tu le mets sous Ubuntu, ça lui donnera un coup de jeune (sauf pour la batterie ça va de soi, mais on en trouve sur internet, j'ai une bonne adresse où je me fournis pour mes appareils photo).

  • Ubuntu, ça a un petit côté africain :-)

  • Effectivement, mais j'ignore pourquoi on a baptisé ainsi ce système opératoire basé sur Linux. Il est stable et performant, mais c'est un autre monde : celui du logiciel libre, ce n'est pas toujours simple lorsqu'il faut intervenir...

  • Wikisaittout : Ubuntu (prononciation : /u.bun.tu/) est un système d’exploitation open source développé par la société Canonical sur la base de la distribution Linux Debian. Son nom provient d'un ancien mot bantou qui signifie « je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes tous »

    C'est vachement condensé le bantou ! :o)

  • LOL :-)
    je vois seulement maintenant tes réponses, je n'en suis momentanément (?) plus informée par mail, c'est embêtant...
    linux, oui je suis pour, et depuis longtemps, mais je n'ai jamais osé sauter le pas...
    j'aurais aimé qu'on choisisse linux à l'école plutôt que windows mais il paraît que l'utilisation des "outils" windows fait partie des aptitudes à acquérir (pour nos élèves)

  • Impressionnant, d'abord pour avoir battu tout le monde de vitesse, ensuite pour la qualité de ton texte ! Bravo !

  • la consigne m'allait :-)

  • J'hésitais, mais en te lisant, je crois que je vais me laisser tenter par l'exercice...
    Super texte, madame !
    ¸¸.•*¨*• ☆

  • mais oui, vas-y!

  • La tablette c'est vachement pratique mais pas pour écrire.

  • je le pense aussi, j'ai pensé m'en acheter une le jour où ce PC-ci rendra l'âme mais j'ai comme un doute ;-)

  • Tu as raison, essaie de faire Alt0156 pour écrire œ avec une tablette, tu vas voir !

  • avec un de mes précédents PC, j'étais surtout experte en CTRL+Alt+DEL :-)

  • les pertes, vols et casses sont apparemment monnaie courante avec ces petites choses chères et fragiles...

  • merci de ta gentillesse, Colette :-)

  • Bravo, l'exercice est parfaitement réussi !
    Mon premier portable, je l'ai gardé pendant 7 ans environ. Comme il a vu passer nombre de repas et casses-croutes, il devait contenir son lot de miettes passées entre les touches du clavier ...

  • il paraît, oui, que nos claviers sont parmi les choses les plus sales ;-)

  • Joli dialogue ironique ! (Pour ce qui est de la technique, je me demande souvent comment je ferais sans mon expert à domicile).

  • et bien c'est simple, sans ton expert tu serais obligée de chercher et de trouver toute seule :-)
    ça te coûterait du temps et de l'énervement et peut-être d'autres choses encore, ça dépend de ton caractère ;-)

  • Ah, l'obsolescence programmée, quelle invention, mon ordi portable n'a que trois ans et il n'est plus portable, il a besoin de la fée électricité pour vivre !
    Encore un bel exercice, je salue ton talent. Doux week end Adrienne, à bientôt. brigitte

  • l'ordi de la photo, sa batterie n'a pas tenu un an! alors je me suis dit: no problem, je suis encore sous garantie...
    mais que crois-tu? la batterie ne fait pas partie de la garantie!!!

  • Très joli hommage à ce petit outil qui devient presqu'un prolongement de nous mêmes !
    Et merci pour les références très réussies aux grands hommes dont les vers sont inscrits dans nos chairs.
    Une magnifique première participation!

  • merci pour la consigne et pour les compliments :-)
    ça fait très longtemps que je lis les consignes, d'abord chez Carnets paresseux, puis chez Alphonsine, je n'avais jamais compris le rapport entre les consignes données et le titre "agenda ironique" mais dernièrement Alphonsine m'a dit qu'il n'y en avait pas, alors je me suis lancée ;-)

  • Hé bien, pour une première, elle est réussie ! Je plussoie au commentaire d'Alphonsine et félicite la nouvelle adhérente à ce grand petit groupe d'ironiques scribouillards dont les textes ne sont jamais à prendre à la légère malgré leur légèreté apparente !

  • merci Anne, c'est gentil :-)
    c'est une consigne qui m'allait

  • Èpatant, et plein d,esprit, je crois que j,aimerais jouer à ce jeu si j,en comprenais le mode d,emploi

  • j'ai aussi mis du temps à comprendre que ça s'appelait agenda ironique mais que ces deux mots n'avaient rien à voir avec la consigne ;-)

  • Très réussie cette mise en scène de ton ordi :-)
    Bravo à lui et à toi

  • merci Valentyne!

  • la preuve que l'écriture est le plus grand espace de liberté: je peux même y faire parler mon ordi :-)

  • Une technologie émouvante qui sent le temps l'emporter, craint pour ses octets, garde en sa carte-mère tant de moments passés à se faire pianoter... Espérons que tu pourras l'up-grader encore longtemps !

  • merci 1patte et bienvenue ici!

Écrire un commentaire

Optionnel