K comme kermesse

C'est le samedi à midi pile que les cloches de l'église sonnent l'ouverture de la kermesse, donnant ainsi raison à l'étymologie puisque le mot kermesse dérive de "kerk", église, et de "mis", messe. 

Sur la place du marché, les manèges et autres attractions sont installées. On remarquera qu'il y a désormais trois endroits où on peut gaspiller ses sous dans des machines supposées vous en rapporter. Ou vous rapporter des cadeaux et des peluches, si vous réussissez à bien manœuvrer la pince qui, derrière les vitres, devrait agripper puis déposer l'objet de vos désirs. Objet qui, à supposer que vous l'ayez bien ferré, retombera juste avant le bon endroit. 

Je le sais, j'y ai gaspillé des sous moi aussi quand j'avais douze ans. 

- On l'a presque! disait mini-Adrienne à son petit frère, et elle remettait 5 francs dans la machine. 

DSCI5015.JPG

Les autos tamponneuses sont chaque année au même endroit. Seul le décor des bâches tout autour change. 

DSCI5017.JPG

Ce qui ne change pas non plus, à part les décors peints, c'est la chenille. Elle était déjà là quand mon père était petit garçon. Ainsi que le marchand de gaufres et de beignets, le tir à la carabine, la pêche aux canards. 

Et puis, chaque année il faut une attraction du genre citius, altius, fortius, pour essayer de donner quelques sensations fortes à des gens de plus en plus blasés... 

DSCI5016.JPG

Commentaires

  • Et mini-Adrienne devenue grande, elle gaspille encore des sous à la kermesse?

  • quels sous?
    ;-)

  • la ducasse, c'est en Wallonie :-) mais étymologiquement, c'est aussi lié à la fête du saint patron... donc un autre mot pour la même chose et il y en a qui osent prétendre que la Belgique n'existe pas ;-)

  • Grâce à ce billet je viens (enfin) de comprendre pourquoi mes laïcards de parents honnissaient tant ce mot et ces fêtes. On ne dira jamais assez l'importance de l'étymologie.

  • aujourd'hui qu'il existe tant de parcs d'attractions, où les enfants sont si souvent emmenés, je me dis que les forains ont bien du mérite à continuer ce métier... ça ne doit pas être évident

  • Liesse populaire, musiquette, on sait quoi faire avec les enfants ces jours-là. C'est la foire aux souvenirs aussi.

  • pour les petits qui essaient d'attraper "la floche" :-)
    ah j'en ai vu dont les yeux brillaient!

  • Ici on appelle cette fête "la vogue" et les enfants attendent celle ci avec impatience !

  • la vogue, tiens tiens, quelle serait l'étymologie de ce mot-là?

  • Chez nous, encore maintenant, les kermesses sont des références quand on doit fixer une date. Par exemple, ce sera la semaine après le "Potjesmorkt" ou c'est arrivé juste avant la "Kalkense kirmasse". Bon, moi, il me faut la vraie date! :-)

    Je n'ai jamais aimé les kermesses, sans doute pcq on n'y allait pas en famille.

    Bisous,
    lulu

  • les deux kermesses étaient des points de repère pour mes grands-parents aussi, et celle d'été était un dimanche porte-ouverte-table d'hôtes :-)

  • Pas de kermesses dans mon enfance mais des braderies commerciales avec les mêmes attractions foraines que chez toi.
    Mais j'ai bien vieilli, je n'aime plus de tout ça !!

  • le bruit et la foule, moi non plus, mais ce sont deux choses que je n'ai jamais aimées

  • Tu trouveras ici l'explication Adrienne :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Vogue_(f%C3%AAte)

  • merci!

  • Malgré la multiplication et la diversité des loisirs, la tradition des ducasses et kermesses semble miraculeusement subsister. Mes grands-parents racontent qu'à leur époque, c'était une grande fête, le seul moment de l'année où on sortait la bouteille d'apéritif en dehors des communions (çà a bien changé....) et on faisait des tartes pour les voisins. De mon côté, quand j'étais petit, j'aimais bien la pêche aux canards car j'étais certain de ramener quelque chose.

    Bonne semaine Adrienne.

  • la kermesse, ça voulait dire que ma grand-mère avait cuit plusieurs grandes tartes (au riz, à la semoule, celle-là étant la véritable tarte traditionnelle de l'événement, semoule et raisins secs) et que la porte était ouverte à la famille et aux amis qui venaient en déguster un ou deux morceaux :-)

  • La dernière photo fait peur ! Brrrrr, pas pour moi : il faut croire que je ne suis pas blasée ;-)

  • ah je ne sais pas à quel point tu es une habituée des parcs d'attractions et de leurs sensationnelles nouveautés annuelles ;-)

Écrire un commentaire

Optionnel