7 preuves

DSCI5018.JPG

Je viens seulement de le découvrir 

DSCI5019.JPG

et par le plus grand des hasards 

DSCI5031.JPG

alors que j'habite ici depuis quatre ans 

DSCI5032.JPG

et qu'en plus c'est la ville qui m'a vue naître 

DSCI5033.JPG

mais juste derrière l'académie de musique 

DSCI5020 (2).JPG

en suivant le ruisseau et une famille de canards 

DSCI5035 (2).JPG

je me suis retrouvée en pleine nature! 

 

Commentaires

  • c'est ce que je pense, oui :-)

  • j'y suis retournée hier, j'ai découvert un autre chemin et pris des tas de photos, je pense que ça veut dire que j'ai fini par accepter (dans ma tête) que j'habite ici ;-)

  • au bout de quatre ans, je suis enfin partie "en exploration" de la nature environnante ;-)

  • Une belle découverte ! Tu vas pouvoir partir en exploration car d'autres lieux t'attendent ;)

  • c'est vrai, faut juste se décider ;-)

  • je ne connais pas Dora

  • tu veux parler de ça: http://www.dora-fan.nl/content/dora-spelletjes ?

  • Oui, en français, elle s'appelle "Dora l'exploratrice"

  • ah comme ça je comprends :-)

  • Oh ! le genre de découverte qui change tout, avec promenades possibles, chants d'oiseaux au menu et rêvasseries à volonté :-)

  • c'est ce qu'il me faudra faire plus souvent :-)

  • Ah, mais c'est magnifique! Tu croyais vivre en ville, et voilà que ta ville est à la campagne.
    On t’accompagnerait volontiers sur ces entiers fleuris et et "rivièresques"...

  • je t'invite :-)

  • Finalement, on a bien fait de faire en sorte que le canard soit toujours vivant ! ;-)

    Dernière krapoverie avant départ demain vers la frontière belge : "Le bonheur est à portée de la main, même de ceux qui n'ont pas le bras long".

    Bonnes vacances bucoliques !

  • j'aime les canards vivants (hélas j'aime aussi les magrets)
    et oui, 7 preuves que le bonheur est à portée de main (et surtout un état d'esprit :-))

  • "Ben alors", on t'avait séquestrée ? La ville avait laissé ses traces, il fallait les oublier et se perdre un peu pour retrouver la vraie vie. Bises, doux week end Adrienne. brigitte

  • j'avais choisi de vivre à la campagne, j'ai dû la quitter, elle m'est en quelque sorte rendue, à deux pas de chez moi ;-)
    merci Brigitte et bon week-end à toi aussi!

  • Quand on vécu à la campagne et goûté à son silence, sa force de vie dans tout, son espace, son air purifié on reste en alerte dès qu'on aperçoit un coin qui nous rappelle ce côté magique.
    Une belle découverte...

  • hé oui! et là je n'entendais que le "plouf" des grenouilles à mon approche, et le chant des oiseaux :-)

  • Extra ! Un chemin que tu reprendras souvent, j'imagine.
    Là où habite ma mère, il y a un passage pavé entre deux maisons sur le trottoir d'en face et nous l'empruntons volontiers : après les jardins, on est tout de suite au milieu des champs.

  • ça rend heureux :-)

  • merci Godelieve!
    j'espère que tu te remets bien

Écrire un commentaire

Optionnel