Dernières volontés

Quand tu seras morte, demande Monsieur Neveu, tu veux être enterrée ou incinérée? Incinérée, répond l'Adrienne. M'enfin! quelle drôle de question, dit Madame Mère. Mais c'est pour savoir quoi faire, dit Monsieur Neveu. Bien sûr, dit l'Adrienne, donc maintenant tu sais, prends-en bonne note pour le jour où. 

C'est bien, le train, ça laisse le temps à d'intéressantes conversations. 

A l'aller il s'était déjà enquis d'un autre aspect de la chose: 

Quand tu seras morte, qui c'est qui hérite? 

Ma mère, a répondu l'Adrienne. 

A'dam 2017-07-23 (18).JPG

pluie à hauteur de Rotterdam, 23 juillet

Commentaires

  • Fréquenter des enfants, même grands, c'est toujours une source de plaisir.

  • et d'étonnement ;-)

  • :D Ben au moins il n'y va pas "par quatre chemins" ... Mais c'est qu'il sait qu'il peut poser ce genre de question sans risquer la défenestration!

    Ma mère et moi avons discuté de son enterrement, elle était mourante et je savais qu'elle n'oserait pas aborder certains sujets. Mon père et elle étaient divorcés depuis très longtemps mais ils avaient "fait la paix" récemment. Je lui ai demandé "aimerais-tu que papa soit sur le faire-part de décès?" et elle était ravie, "oh oui, je n'osais pas le demander ". Et quelle photo veux tu pour le souvenir? Elle a choisi.

    Enfin tu n'en es pas là encore :D

  • oui généralement on attend qu'il y ait un à propos, l'enterrement de quelqu'un d'autre par exemple ;-) mais lui, il est comme ça, il a une question, il la pose

  • Un paysage à l'unisson de la discussion. En général ce sont plutôt les filles qui survivent à leur mère ;) N'y a-t-il pas un plan B ?

  • je n'ose jurer de rien, ma mère est si pétante de santé et moi je vais bientôt faire l'aller-retour Belgique-Toscane avec ma vieille bagnole ;-)

  • En Toscane ? Il y a pénurie d'eau ! Tu vas être obligée de prendre des bains dans la Vernaccia di san Gimignano ! ;-)

  • c'est un petit hôtel sans piscine ;-)

  • Même réflexion que GBalland.
    Ta mère n'a t elle pas protesté en disant que la logique de la vie voulait que ce soit toi qui hérite d'elle ?
    Ce sont les ados qui se croient immortels.

  • ma mère a surtout été contente de savoir que mes pauvres avoirs ne sortiraient pas de la famille ;-)

  • Ha ha ha, il ne perd pas le Nord, Monsieur Neveu!

    Et toi, tu as vraiment l'impression que ta mère est éternelle! :-)

    Bon voyage!

    Bisous,
    lulu

  • oui, comme tu dis :-)
    merci, Lulu!

  • Oups ! Direct, le neveu ! Ta réponse est épatante. Mais je pense que ta mère aurait du mal à se remettre d'avoir à te survivre. Ma belle-maman a perdu son fils de 72 ans à 95 ans et ce fut un choc...
    Merci pour m'avoir promenée dans Amsterdam qui j'ai visitée il y a peu et que j'ai vraiment appréciée.

  • ma mère est de nature à survivre à tout :-)
    merci à toi, Lakévio!

  • on peut apprécier la précision "quand tu seras morte". Devenir adulte c'est comprendre que la sincérité est incompatible avec la vie sociale...

  • la question de ma mort ne me choque pas, par contre celle de l'héritage me ferait lever un sourcil, surtout qu'il me l'a déjà posée deux fois ;-)
    c'est une question qui ne m'a moi-même jamais effleurée, à propos de personne

  • on le dit et on le pense :-)
    (je me demande même si je ne l'espère pas)

  • Je n'ose penser que Monsieur ton Neveu a vue sur un quelconque héritage venant de toi....

  • hé bé... comment donc faudrait-il le comprendre ;-)

  • Il pourrait convoiter certains livres par exemple.

  • oh ça m'étonnerait ;-)

  • Ces choses-là se disent plus volontiers entre parents et enfants ou frères et sœurs, mais la réponse a été claire, le voilà fixé, on peut changer de sujet ;-)

  • oui, il peut être bien tranquille :-)

  • J'adore la franchise de certains ados. Ma nièce de 15 ans a dit à ses parents (enfin, mère et beau-père), quand elle est partie en vacances avec son père "vous allez pouvoir faire l'amour en toute tranquillité". Et, sur sa lancée, elle a demandé à sa mère "à ton avis, mamie et papi, tu crois qu'ils font encore l'amour à leur âge (69 et 71 ans)". La mère lui a répondu en plaisantant "t'as qu'à leur demander". Ni une, ni deux, elle l'a fait "vous faites encore l'amour à votre âge ?"..!!!! Ma sœur a été tellement interloquée qu'elle n'a pas su quoi répondre. Elle a du bredouiller une vague réponse incompréhensible.

  • ah oui, voilà qui est direct, indiscret et - sans le vouloir - injurieux ;-)

Écrire un commentaire

Optionnel