Stupeur et tremblements

Non, se dit l'Adrienne en lisant dans le journal que le premier août, une firme américaine implante un "chip" dans la main de son personnel. 

Non, se dit-elle, je ne veux pas vivre comme ça. Même si ça permet d'ouvrir automatiquement les portes de l'entreprise, de faire marcher l'ordi et la photocopieuse, de payer à la cafétéria... 

Puis sa stupeur passe à la vitesse supérieure quand elle lit, en fin d'article, qu'une firme belge le fait depuis décembre dernier.  

chip.jpeg

source de la photo et article de décembre dernier ici 

Le tatoueur qui les implante comme un piercing entre pouce et index prétend qu'il l'a déjà fait chez plus de 450 personnes, aussi bien des particuliers que du personnel d'entreprises, principalement pour une utilisation en domotique. 

Les Belges étant de doux dingues, leur "chip" servira à leur donner la météo ou l'état des routes et leur permettra de se connecter à leur "playlist" sur Spotify... 

 

Commentaires

  • Un centimètre, ce n'est pourtant pas si petit que ça...

  • non, c'est vrai, mais qui de nos jours tord encore des torchons/serpillières avec les mains ;-)

  • Il ne nous manque qu'un GPS implanté dans..les pieds?..pour que la surveillance soit complète!

  • oui j'y pensais aussi!

  • Moi! (en réponse à ta question concernant les serpillères...).

    Doux dingues, tu l'as dit!

    Je ne crois pas que je serais jamais d'accord pour ça!

    Je vous livre ma rengaine favorite: où va-t-on??? (je sais, je vieillis... :-) )

    Bisous,
    lulu

  • moi aussi je les tords à la main, c'est pour ça que c'est la première chose qui m'est venue à l'esprit en me demandant si ce machin d'un cm entre pouce et index ne devenait jamais gênant :-)

  • Si c'est pour un sondage, moi aussi, je les tords à la main...

  • je me demande si les jeunes ont encore des serpillières à la maison ;-)

  • Mon chien en a une et il ne se plaint pas non plus... :o)
    Un centimètre, c'est peut-être pour pouvoir l'enlever plus facilement.

  • je m'étais déjà posé la question s'il fallait "opérer" pour l'enlever... je suppose que oui, la peau se referme, tout de même?

  • Moi aussi je tords encore des serpillère à la main, même si j'utilise un balai -serpillère, celui-ci ne sèche jamais bien. Mais de toutes façons, la puce non, je trouve déjà que grâce à tous ces smartphone, gps et autres notre liberté est rabotée, alors une puce NON.

  • exactement, le torchon tordu par nos mains, au moins il est tordu!
    (et après on a une tendinite ;-))
    et j'aime l'idée que parfois (souvent) personne ne sait où je suis :-)

  • je ne veux même pas de smartphone, alors une puce... ;-)

  • j'aurais cru que les Belges se feraient implanter des frites plutôt que des chips... n'empêche que, dans le registre de l'esclavage, cela est plus discret que le bracelet électronique

  • désolée de te décevoir, Emma, mais en Belgique nos frites on préfère les manger que se les faire implanter

  • Pour répondre à la question essentielle de tout ça : moi aussi, je tords les serpillières à la main.

  • ah je le savais que tu n'allais pas me décevoir :-)
    bises

  • Moi aussi je tords les serpillères à la main !! pas du tout prête pour ce système !!!

  • join the club, comme disaient les jeunes d'il y a dix ans ;-)

  • apparemment non, petit Belge :-)

  • Un progrès qui ne m'intéresse vraiment pas... Espérant qu'on n'y soit pas obligé un jour pour des raisons que les décideurs maniganceront.

  • les jeunes sont beaucoup plus 'cool' que nous par rapport à ces questions de protection de la vie privée, ils semblent par exemple beaucoup plus favorables à l'idée d'être toujours 'traçables', repérables... ils pensent que les effets négatifs ne sont que pour les gens "qui ont quelque chose à se reprocher"...

  • nous sommes prêts pour la robotisation, il paraît que c'est l'avenir :-)

  • Cela devient de plus en plus difficile de tordre les serpillières (voire les "lavettes" o;) alors, je devrais bien m'acheter un seau spécial, qui essore le balai laveur.

    Quant au premier patron qui essaierait de m'implanter une puce, je l'assassine, c'est simple ! En fait, question smartphone, il faudrait plus souvent déconnecter le wifi.

  • tordre, c'est vrai, n'est ni bon pour les mains, les avant-bras (tendinite) ni pour le dos vu qu'on le fait généralement dans une très mauvaise posture ...

Écrire un commentaire

Optionnel