• J comme jargon

    2017-08-22 (19).JPG

    Beaucoup de gens, déclare le spécialiste consulté, se plaignent d'un manque d'hygiène conversationnelle... 

    Faut que je note ça pour ne pas l'oublier, se dit l'Adrienne. 

    Un manque d'hygiène conversationnelle, elle n'est pas sûre d'avoir bien compris ce que ça voulait dire mais elle devine que c'est un bel euphémisme. 

    Bref, les pédagogues d'aujourd'hui ont leur jargon comme les médecins de Molière, et la préciosité n'a pas pris fin avec le 17e siècle: aujourd'hui plus que jamais on se doit de remplacer par des tournures alambiquées les mots jugés "bas". 

    Comme ragots, cancans, commérages et racontars, par exemple. 

    *** 

    photo prise à l'Hôpital Notre-Dame à la Rose