J comme jargon

2017-08-22 (19).JPG

Beaucoup de gens, déclare le spécialiste consulté, se plaignent d'un manque d'hygiène conversationnelle... 

Faut que je note ça pour ne pas l'oublier, se dit l'Adrienne. 

Un manque d'hygiène conversationnelle, elle n'est pas sûre d'avoir bien compris ce que ça voulait dire mais elle devine que c'est un bel euphémisme. 

Bref, les pédagogues d'aujourd'hui ont leur jargon comme les médecins de Molière, et la préciosité n'a pas pris fin avec le 17e siècle: aujourd'hui plus que jamais on se doit de remplacer par des tournures alambiquées les mots jugés "bas". 

Comme ragots, cancans, commérages et racontars, par exemple. 

*** 

photo prise à l'Hôpital Notre-Dame à la Rose

 

 

 

Commentaires

  • à chacun ses codes ;-)

  • Je me dépêche, avant que Walrus ne passe, de rappeler que "Où y'a d'l'hygiène, y'a pas d'plaisir !".

    Qu'est-ce venu le bon vieil hygiaphone ? Il ne peut même plus se recycler en injure du capitaine Haddock ! Et pourtant, ça sonnerait bien ! Mieux que le Téléphone !

    https://youtu.be/ah3ayYdRO5A

  • hébé! tu m'as donné du boulot: regarder le clip, ne rien comprendre, chercher les paroles, peu comprendre, chercher la définition du mot hygiaphone... ouf j'y suis ;-)

  • C'est insupportable.
    Pourtant ce qui se conçoit clairement s'ėnonce clairement, non ?
    Ça m'agace.

  • oui, agaçant et ridicule

  • le jargon est ce qui permet de ne pas être compris du manant, donc de se sentir supérieur. Il est donc indispensable à ceux qui ne sont pas sûrs d'eux et se réfugient dans "l’entre-soi"

  • les Précieuses, donc ;-)

  • J'adore le manque d'hygiène conversationnelle.
    Par contre, je déteste "il est parti" ...

  • il nous a quittés?
    ;-)

  • Bonjour

    Vous avez écrit dans notre Défi cet été, merci de votre engagement et de vos jolis textes. Nous lançons un nouveau Defi Pinocchio sur la page d'accueil et une série hebdomadaire dans notre atelier mais aussi un concours de nouvelles avec pour prix un séjour d'écriture à Rome . Nous attendons votre visite, mettez un texte ou un commentaire. A bientôt
    Les plumes

  • merci!

  • là où on ne dit plus élève mais apprenant ;-)

  • et son moule à gaufres ;-)

  • bien trouvé, Alezandro :-)

  • Oh my god...je pourrais tellement t'en dire sur le jargon des pédago...
    D'ailleurs mon inspectrice était championnedu monde je l'avais appelée "Jargonos"...
    ¸¸.•*¨*• ☆

  • oui je me souviens :-)

  • Ben j'ai pensé comme Alezandro !
    :D
    Sinon monsieur le spécialiste parle comme ça sans rire ?
    et Madame en face ?

  • c'était dans une note écrite à la direction, qui a utilisé l'expression à son tour pendant notre réunion hebdomadaire ;-)

  • Tout à fait le genre d'expression qui donne tout à coup envie de lâcher un bon vieux gros juron :-))

  • ou d'éclater de rire, ce que j'ai fait :-)

  • Un précieux ridicule - jamais entendu ça ! Ni visité ce fameux hôpital où il y a tant de choses à voir.

  • alors finalement je t'aurai appris quelque chose, c'était bien mon tour ;-)

  • surtout le manque ;-)

  • Franchement, ça ne veut rien dire. Au début, honnêtement, je n'ai pas compris ...

    Admettons le néologisme (quoique, c'est affreux) mais quel rapport avec l'hygiène ?

  • sans doute que "dire du mal", c'est malpropre :-)

Écrire un commentaire

Optionnel