20 miracles de la nature (10)

En rentrant de voyage à la mi-août, j'ai trouvé certaines plantes complètement noyées et puis celle-ci, qui n'avait pas reçu une seule goutte d'eau: l'orchidée à laquelle je tiens le plus, évidemment, celle qui me parle tous les jours de François. 

Ses racines n'étaient plus que de la paille sèche, ses feuilles molles et brunes, sauf une minuscule au cœur de la plante. 

L'Opération Sauvetage d'Urgence a été mise en branle... 

2017-09-01.JPG

Couper tout ce qui est mort, rempoter, baigner quotidiennement, bien égoutter: le premier septembre elle remontre un premier signe de vie... 

2017-09-10.JPG

Le dix septembre, elle bourgeonne de partout 

kiss 

Ce dix-huit septembre, François aurait eu 30 ans. J'aurais préféré que la science ait pu faire pour lui ce que moi j'ai fait pour son orchidée... 

Commentaires

  • pas du tout, pas du tout... et j'ai demandé conseil à plus experte que moi

  • je dois dire que je n'y croyais pas...

  • ben oui :-) c'était émouvant, vu la lourde charge symbolique et émotionnelle de cette petite plante ;-)

  • il ne contiendrait qu'un seul billet ;-)

  • Je prends soin aussi de mes orchidées en espérant toujours des fleurs qui tardent à venir... quelle patience il faut ;)

  • en fait elles ont besoin de peu de choses, peu de rempotages, peu d'eau, juste de la lumière :-)

  • PS: ta photo du jour, avec le numéro de rue (25) ferait un bon "déclencheur de texte" :-)

  • Je suis désolée de te demander cela, mais qui est François ?
    Douces pensées, madame
    ¸¸.•*¨*• ☆

  • merci Célestine
    je parle de lui la première fois ici: http://adrienne.skynetblogs.be/archive/2008/05/08/f-comme.html

  • c'est la plante qui a tout fait, moi j'ai juste essayé de garder l'espoir... parce que c'était elle ;-)

  • Cette miraculeuse orchidée ressemble à François. Elle veut vivre au-delà de la maladie...

  • oh c'est joli ce que vous dites :-) je n'y avais pas pensé, merci!

  • merci petit Belge!

  • Il reste à espérer que dans un avenir proche la science puisse sauver les hommes afin que ces derniers continuent à sauver les orchidées! Pudique et émouvant!

  • oh oui! il faut bien mourir de quelque chose, disait mon père, d'accord! mais pas les enfants! pas un jeune de 18 ans!

  • Je comprends mieux ton allusion à "no está muerto el que lucha".
    Quelle récompense ces bourgeons, mini feuilles. Chaque dimanche je pense à toi dé à coudre d'eau.

  • :-)
    bises, Colo

  • L'orchidée et le souvenir de François sont encore bien vivants.
    Je comprends ton émotion Adrienne.
    Bises

  • merci Loulou! bises à toi aussi

  • J'ai connu beaucoup de François en oncologie pédiatrique tous étaient **dévoreurs de la vie** pour eux Septembre était en Or https://www.gustaveroussy.fr/fr/septembre-en-or-mois-de-mobilisation-contre-les-cancers-de-lenfant-2017

  • ah... c'est là que vous travaillez... j'admire ceux qui sont capables à la fois de s'attacher assez aux enfants qui souffrent pour leur insuffler amour et courage, sans s'y attacher trop et tomber dans la déprime ou le découragement

  • Il y a un certain temps car je suis retraitée ; OUF

  • ah oui, il vient un moment où on est content de pouvoir dire 'ouf', je pense que je suis à peu près mûre pour ce moment-là aussi, ce que je dois gérer ces temps-ci est très lourd

Écrire un commentaire

Optionnel