Stupeur et tremblements

jacht.jpg

Stupeur de l'Adrienne, en découvrant en juillet dernier, la carte (enfin visible pour tous) des zones de chasse. 

Voyez donc cette Flandre toute colorée de vert, à l'exception des centres villes: tout ce vert est - selon les chasseurs - zone de chasse. 

L'Adrienne est en guerre avec les chasseurs depuis toujours, et ça n'a pas trop amélioré son opinion sur eux de constater que pour arriver aux 40 hectares requis, ils se sont appropriés sans vergogne chaque parcelle de terrain, y compris de nombreux jardins privés et des zones protégées. 

Dans la province du Limbourg, par exemple, huit parcelles sur dix de celles colorées en vert - donc que des chasseurs se sont attribuées - le sont à l'insu de leur propriétaire... qui peut donc continuer à trembler pour son chat, son chien ou tout autre être vivant qui mettrait le nez dehors un jour d'ouverture de la chasse.  

 

Commentaires

  • En me promenant à vélo, je vois parfois des troupeaux de chasseurs et chaque fois, je me demande quel gibier invisible peut être chassé par de telles hordes...

  • c'est vrai, moi aussi je l'ai souvent pensé (et espéré que leur nombre effrayait assez le gibier pour qu'il se rende invisible ;-))

  • Mon oncle était chasseur, et pas mal de gens de ma famille. Mais ils étaient propriétaires de terres (bon, ces gens ont souvent terres et domaines et fermes mais pas de vraies liquidités, donc il ne faut pas imaginer Trump sur ses terres, hein ;) ) et chassaient chez eux, à pied, à un, deux ou trois copains, avec un ou deux chiens. Le lièvre, la biche, le faisan et le sanglier. Pas un massacre ni une battue mais bien entendu, le malheureux animal moins rapide que les autres y passait.
    Ma grand-mère, née dans ce milieu elle-aussi, signa les premières pétitions contre la chasse à courre...
    Ils avaient appris la chasse avec leurs pères, la chasse et ses codes, ses règles.
    Maintenant, comme le golf, la chasse est devenue une occupation de sans foi ni loi, de champions du tir de pipes à la foire...
    J'ignorais totalement qu'en plus ils avaient des manières mafieuses de prise de territoire. Et ça tire comme des fadas. Je me souviens que lorsque je travaillais à Aix en Provence (et l'anecdote se reproduit partout et sans cesse...) une famille est arrivée en larmes pour acheter dare-dare des chaussures noires : leur fils qui attendait le bus avait été tué par des chasseurs!!!

  • si c'est fait dans les règles de l'art, je veux bien que des gens chassent, puisque je dois avouer que j'aime manger du gibier, parfois ;-)

  • Arma virumque cano...

    La poésie rapporte et importe si peu qu'il vaut mieux se faire trafiquant d'armes (ou de vacarme) !

  • tu as raison, chantons, pianotons ;-)

  • Il me semble que la chasse est un monde à part avec une mentalité clanique et un sentiment d'impunité... et même de supériorité envers le commun des mortels. Quelle horreur! Bon week-end.

  • impunité et supériorité, on a pu le constater année après année dans notre petite réserve naturelle! et c'est ça qui me fâche, même avec les preuves en main, il n'y avait pas de suites

  • c'est le moment de se réconforter avec eux ....https://www.youtube.com/watch?v=QuGcoOJKXT8

  • j'ai adoré, merci! et en même temps c'est à peine une caricature ;-)

  • c'est beaucoup, 200 %, merci ;-)

  • Mais voyons Adrienne.... la chasse c'est un contact avec la nature!!!

  • oui le dimanche à l'aube claire :-)

  • j'espère que tes lecteurs auront compris que c'est de l'humour noir...

  • Humour vert plutôt ;-)

  • très juste, Mme Chapeau!
    (oui je pense que chacun avait compris :-))

  • les pauvres petites bêtes ;-)
    sauf si, comme chez Brassens, les papillons n'ont rien à craindre parce que les chasseurs ont d'autres occupations ;-)

  • Ah ! Ce n'est pas vraiment le moment de se promener dans le pays de Waas, alors...
    J'ai une amie qui, en cette saison, ne laissait sortir ses filles dans le jardin qu'avec une casserole sur la tête. Parce que même dans son coin et dans les champs derrière chez elle, ça tire ferme.

    Il y en a même pour prétendre que la prolifération des tiques en été est due à une trop grande réglementation de la chasse ... N'empêche. Ils tirent même le dimanche alors qu'il y a des marches Adeps partout (enfin, chez nous !)

  • je n'aimais pas voir les chasseurs traverser notre réserve naturelle non plus, à cause des enfants et des promeneurs... malheureusement, s'ils n'ont pas le droit d'y chasser, ils ont celui d'y passer, et donc de rabattre le gibier

  • Bonjour,
    J'ai suivi les Caphys jusqu'à vous...et découvre cet article sur la Flandre que j'aime tant...mais pas son invasion par les chasseurs!
    Je suis randonneuse et ai déjà vraiment eu de grosses frayeurs...Je ne comprendrai jamais!
    Bon dimanche,

  • alors si c'est pour la Flandre, il faudrait cliquer sur le tag (flandre ou flamand) :-)
    en tout cas merci pour cette visite et le commentaire!

  • je ne suis pas convaincu que la chasse soit des amis des animaux, bien que je sois viandovore, je préfère acheter ma viande en direct de l'élevage, mais après ce n'est que mon opinion
    amicalement
    lyly

  • oui oui, je comprends, je mange un peu de viande moi aussi et j'aime savoir que la bête "a bien vécu" et qu'elle a été tuée "proprement"
    pas simple, cette question
    merci d'être passée!

  • chez nous on dit Anversssssss ;-)

Écrire un commentaire

Optionnel