G comme geitenwollensokken

Geitenwollensokkenchart.jpg

Geitenwollensokken (1) c'est le mot par lequel on désigne - pour les dénigrer ou s'en moquer - ces gens qui ont été jeunes à l'époque du flower power et qui en ont gardé quelque chose d'écolo et de non conformiste. Même quand on les désigne par "wereldverbeteraars" (2) c'est aussi à connotation négative. 

La petite chorale où l'Adrienne pousse la chansonnette, une fois par mois, se compose presque exclusivement de "geitenwollensokken". 

Ils sont retraités pour la plupart et s'habillent comme à l'époque où ils étaient étudiants. Les T-shirts "save the planet" ou "save the Arctic" ont succédé aux "Atoomenergie? nee, bedankt!" (3) ou "Geen kernraketten!" (4) causes pour lesquelles beau-frère et belle-sœur numéro 4 sont si souvent descendus dans la rue, un peu partout dans le pays, fin des années 70. 

Aussi l'Adrienne ne s'y sent-elle pas dépaysée, avec son vieux jean élimé et ses sandales en simili-plastique tongue-out

 ***

(1) ceux-qui-portent-des chaussettes-en-poil-de-chèvre 

(2) ceux-qui-veulent-rendre-ce-monde-meilleur 

(3) énergie atomique? non merci!

(4) pas de missiles nucléaires

*** 

on peut cliquer sur l'image pour l'ouvrir en grand 
source ici 

La blogueuse hollandaise définit trois types de 'geitenwollensokken', le militant, toujours donneur de leçons, toujours sur les barricades, et qui se fâche facilement; le suiveur, qui ne sait pas trop pourquoi il est là et qui est toujours d'accord avec tout le monde; le gentil idéaliste, qui marche au consensus et à la bonne humeur, et qui apporte des idées ou des solutions pratiques.

Commentaires

  • J'espère qu'il n'y a pas trop de militants parmi vos amis chanteurs.

  • ça dépend ce que vous entendez par militants ;-)

  • Du genre ceux qui pratiquent l'orthorexie?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Orthorexie

  • ils sont parmi les plus pugnaces, c'est vrai :-)

  • Ah tiens, être écolo me semble être dans l'air du temps et nécessaire, et non-conformiste une liberté enviable!

  • nécessaire, oui, dans l'air du temps, je n'ai pas l'impression quand je vois la majeure partie de mes élèves et de mes jeunes collègues
    (le soir après le départ de deux de mes collègues coordinatrices, je trie leur poubelle, je préfère en rire mais ça me rend triste, en fait)

  • oui, on rigole bien :-)

  • ... et beuglaient ¡No pasarán! comme si c'était encore la guerre d'Espagne. :o)

  • Pourquoi ? Ce n'est pas cette semaine, la Guerre d'Espagne ? ;-)

  • et qui prennent la défense d'Allende contre Pinochet :-)

  • on ne sait pas encore si on doit chanter une chanson catalane ou espagnole ;-)

  • J'ai une copine militante. C'est vrai qu'elle s'enflamme vite et peut être parfois pénible. Mais le courage dont elle fait preuve mérite mon admiration et c'est grâce à des gens comme elle que certaines choses changent que certaines lignes évoluent.
    Moi, je suis plutôt suiveuse. Ce n'est pas plus honorable.

  • je ne suis pas non plus celle qui saute sur les barricades mais je donnerai toujours mon point de vue (en classe aussi :-))

  • Une charte en symboles, des codes bien dans l'air du temps !
    Bonne continuation à la petite chorale & bonne semaine "dans la joie d'enseigner".

  • merci Tania, la joie d'enseigner est toujours intacte, per fortuna :-)

  • Où doit on ranger les gens qui n'ont que "Ballade avec Brassens" sur leur tee-shirt ?
    Qui avaient un autocollant "Ligue de protection des oiseaux" sur leur bagnole ?
    Ceux qui "N'ont fait fi de Leur temps jadis Et sont restés Du parti des Myosotis," ?
    Qui chantent "Le vieux Léon" en russe ?

    Oui, c'est ça : Dans le placard aux Brassensophiles ! Avec les fans du Parti des oiseaux de Renaud !

    Chante bien, camarade !

  • merci camarade, tu peux être sûre que je penserai à toi :-)

  • Et la ligue de défense des arbres fruitiers de Julos...

  • Julos? j'adhère :-)

  • Mais ceux qui se moquent des Gxxxxxxxxxkken (trop difficile pour moi de mémoriser), donc ceux qui se moquent d'eux ont-ils pensé qu'eux mêmes seront ringards aux yeux de la future génération ?C'est vrai aussi que les militants trop trop militants deviennent vite soûlants, même s'il faut tout de même les écouter...

  • j'ai l'impression que le sujet de moquerie est surtout idéologique, que l'économique prime sur le bien-être (humain ou de la planète) et qu'à cause de ça on aime bien traiter l'écolo de doux rêveur qui n'a pas le sens des réalités

  • Je portais badge et t-shirt "Nucléaire non merci!" dans les années 80 mais sans faire partie des plus militants ;-)
    et j'ai des filles qui ont tout des porteurs de chaussettes en poil de chèvre ...
    :D

  • nous sommes faites pour nous entendre :-)

Écrire un commentaire

Optionnel