• F comme Finlande

    DSCI5744 (2).JPG

    Si un jour vous croisez l'Adrienne en ville, et que vous la voyez se baisser pour ramasser un truc sur le trottoir, ce ne sera sans doute pas pour une piécette qui brille au soleil: ce sera pour le ver de terre kamikaze ou l'escargot déshydraté, qu'elle remettra tous deux dans ce qu'elle considère être le bon chemin pour eux. 

    L'autre jour, c'est à la fenêtre de son bureau que son araignée domestique décide de filer sa toile. 

    - Quelle idée! lui dit l'Adrienne. Il y a des moustiquaires partout, qu'est-ce que tu espères attraper? 

    La réponse est venue dans le quart d'heure.

    L'araignée sait se rendre utile. 

    C'est aussi ce qui apparaît dans un conte de la Laponie finlandaise.  

    Un Sámi poursuivi par des ennemis se cache dans un trou sous terre. Une araignée s'empresse de tisser une toile qui recouvre entièrement l'entrée de la cachette. Alors quand les poursuivants arrivent et voient la toile d'araignée intacte au-dessus du trou, ils passent leur chemin. Le Sámi est sauvé. 

    Voilà pourquoi, dit la légende, les vieux Samis ne veulent pas qu'on tue une araignée: un jour l'une d'elles a sauvé la vie d'un homme. 

    *** 

    challenge 2017.jpg

    lu pour le challenge nordique chez Margotte: 

    Contes de Laponie rassemblés par J.K. Qvigstad et adaptés en français par J. Privat, éd. Esprit ouvert, 2000