20 novembre

lakévio79.jpg

Lundi 20 novembre 

Cher journal 

Nous approchons des côtes de l'Argentine et nous profitons déjà en plein du printemps austral. Il paraît qu'aujourd'hui la température atteindra 25°! Mais les nuits sont fraîches et la jeune dame qui dort sur le pont a encore besoin de deux plaids... 

Tu sais qu'elle m'intrigue beaucoup et que je poursuis ma petite enquête. Figure-toi que cette dame est en voyage de noces! Chaque matin son mari vient lui apporter des jus de fruits et lui lire le programme de la journée. Moi, tu me connais, mine de rien je passe, soi-disant pour ma promenade matinale... je m'arrête pour humer l'air du large, exactement à leur hauteur, et j'attrape forcément quelques bribes de la conversation. 

Son mari parle bas mais j'entends bien ce qu'elle lui répond. Ce matin, elle lui a dit: 

- N'insistez pas, cher ami. Je vous l'ai déjà dit et je ne changerai pas d'avis: nous verrons quand nous serons arrivés à votre ranch. 

Je me demande bien ce qu'elle a voulu dire... J'en saurai peut-être plus demain.

Une chose est sûre: les grandes personnes sont décidément très bizarres! 

*** 

tableau et consignes chez Lakévio, que je remercie 
il fallait s'inspirer du tableau et écrire une lettre

Commentaires

  • Le printemps austral, un ranch en Argentine, vous nous proposer un beau voyage.
    ;-)

  • ça reste à voir, a beau mentir qui vient de loin ;-)

  • parfois?
    ;-)

  • non en Europe et comme il n'y a pas encore google earth, elle préfère attendre et voir ;-)

  • C'est ce que je disais, il l'a recrutée en Europe pour un bar à tango de Buenos Aires.
    https://www.youtube.com/watch?v=d4QnalIHlVc

  • pardon, j'avais déjà mon harnachement et mon acharnement pour le départ à l'école, j'ai lu top vite et donc très mal :-)

  • Tu sais que mon pardon t'est acquis par avance !

  • merci Maître :-)

  • moi aussi :-)

  • bonne question :-)

  • Les gosses, c'est pire que la NSA...
    Pas folle la guêpe qui ne donnera -peut-être- ce qu'elle a à offrir qu'en échange du ranch.
    Elle sait "qu'on n'achète pas un chat dans un sac"...

  • exactement :-)

  • J'adore Adrienne !
    Parce que je vivais entourée de grandes personnes et que j'avais de très longues oreilles et parfois une langue vive !
    Merci.
    Je constate que tu ne chômes pas dans l'écriture et que les cosignes des Plumes me plaisent bien... L'an prochain, peut-être !

  • c'est une autre bonne raison d'écrire des textes courts ;-)

  • on en sait assez pour l'instant ;-)
    la question qui reste sans réponse, c'est ce qu'elle trouvera en Argentine...

  • Que de mystères...
    Mais n'est-ce pas l'essence de l'amour et de la littérature que de faire jaillir des mystères ?
    ¸¸.•*¨*• ☆

  • tu crois que l'amour naîtra entre ces deux-là?
    ;-)

  • Le commentaire pour OKjesortir :
    - le Radeau de la Méduse est une position du kama-soutra ?

    Le commentaire philosophique : Grandis un peu ma petite et on en reparlera ! Chacun est le bizarre de l'autre !

    Le commentaire du sybarite : L'échange Walrus Adrienne m'a remis en forme pour la semaine !

  • tant mieux si mon blog est thérapeutique :-)
    ("les grandes personnes sont décidément très bizarres" est une citation du petit Prince :-))

  • Un mariage de raison, d'affaires... il ne me semble pas être d'amour à voir son regard lointain et sa posture non invitante.

  • en effet, ce n'est pas lui qu'elle regarde :-)

  • Ma foi si elle est en voyage de noces, elle s'est déjà bien engagée...
    Plus qu'à espérer pour le mari, qu'elle ne soit pas déçue par le ranch !

  • elle s'est bien renseignée, elle obtiendra facilement l'annulation ;-)

  • je sais (grâce au journal de Madame Verdurin) mais comme j'avais juste lu coup sur coup deux histoires de Titanic, en voyant le nom du Lusitania je me suis dit "oh non! pas un troisième naufrage" ;-))

  • ah oui! on ne peut pas dire que la confiance règne :-)
    merci Colette et bonne semaine à toi aussi!

  • Encore un voyage de noce heureux ; ils sont sur la même longueur d'ondes, ça fait plaisir à voir ! J'aimerai bien connaître la suite...

  • oui c'est beau l'amour :-)

  • il insiste parce-qu'elle lui a dit qu'elle ne voulait pas apprendre à faire du cheval!
    Elle attend de voir à quoi ça ressemble un canasson ! :)

  • tu crois qu'elle ne connaît que les chevaux de bois du manège, ma parole tu la sous-estimes :-)

  • devine ;-)
    merci d'être passée, merci pour le sourire!

  • ça doit être superbe :-) je l'ai vu du côté chilien

  • La croisière est encore longue. Le pot aux roses sera découvert et consigné dans le journal.
    Je vous souhaite une bonne semaine.
    Jean-Jacques'60
    Berne le 21 novembre 2017

  • la gamine qui tient son journal ne le comprend pas, mais le lecteur avisé l'a compris, vous avez vu le commentaire du Goût? ;-)

  • Attraper au vol quelques bribes de conversation, donne des envies effectivement d'en savoir plus et de jouer les curieux. Là, tout bonnement, peut-être qu'il lui demandait de lui laver ses chaussettes. Et elle de lui répondre "une fois que nous serons au ranch"...

  • ah! donc si elle préfère dormir sur le pont au lieu de partager la cabine de son tout nouveau mari, c'est à cause de ses pieds qui puent?
    ;-)

Écrire un commentaire

Optionnel