K comme krapoveries

jeu,fiction,les joies d'internet,krapoverie

Moi aussi j'ai marché sur la Lune. C'était en décembre et c'était beaucoup plus impressionnant que ces amateurs d'Apollo 11. 

D'abord, c'était en couleurs: la fusée était du plus bel effet, avec ses carrés rouges et blancs, et nos costumes de bibendums oranges surmontés d'un beau globe aquarium tout à fait jolis et pratiques. En plus on avait un chien. Pas une malheureuse Laïka attachée comme un condamné à mort (lente) mais un vrai compagnon, intelligent et en alerte. 

Quand j'étais petit, disait mon frère alors âgé de huit ou neuf ans, et il ne pouvait jamais finir sa phrase tellement ça faisait rigoler les grandes personnes. Moi je savais qu'il allait dire qu'il voulait un chien quand il était petit mais qu'il en aurait un quand il serait grand. Ou même deux. Je ne pense pas qu'on aurait pu prendre deux chiens dans la fusée, surtout pas des grands comme mon frère en voulait. C'est sûr qu'on aurait manqué d'oxygène, sur ce coup-là! 

Et croyez-moi, ce problème d'oxygène nous a salement pourri la balade! Quelle tension dans la cabine, quelles inquiétudes! Sans compter que je suis déjà claustrophobe dans un ascenseur et que je manque d'air dès que mon nez est sous la couette. Bref, il fallait garder son calme et ne pas respirer trop fort. 

Quand soudain un type en plus est apparu dans la cabine, on a paniqué. Déjà qu'on était drôlement à l'étroit, avec Dupont et Dupond qui n'étaient pas prévus au programme et qui s'amusaient à mettre le bazar, comme d'habitude... alors quand ce Jorgen a sorti son arme à feu, on ne savait vraiment plus où se mettre. 

Mais ce n'est pas si grave et j'aurais dû le savoir, puisque ces aventures se terminent toujours bien - d'ailleurs sans cette garantie je ne me serais jamais embarquée dans cette fusée, malgré ses jolis carrés rouges et blancs. Ce n'est pas si grave, me suis-je dit, si un mauvais tue un autre mauvais et s'il se suicide après. De toute façon des gens comme lui ne peuvent aller qu'en enfer. C'est obligé.  

Et comme par magie on a eu pile poil assez d'oxygène pour arriver sur terre presque en bonne forme. On était juste un peu évanouis.   

1718-06 adopte un dragon IMG_0408

1718-06 adopte un dragon IMG_0408Consignes et illustrations chez Joe Krapov, que je remercie!

Comment j'ai adopté un dragon

Il s'agit d'un jeu de cartes et de dés d'Yves Hirschfeld et Fabien Bleuze édité par "Le Droit de perdre".  

incipit n°14 Moi aussi, j'ai marché sur la Lune  

1718-06 adopte un dragon IMG_0408 3Toutes les sept minutes l'animateur lance un dé. On doit alors inclure dans son histoire les petits mots qui sont apparus. Pour cette séance les mots à inclure ont été : 

Quand j'étais petit
Et croyez-moi
Quand soudain
Mais ce n'est pas si grave
Et comme par magie

*** 

source de la première illustration ici 

lien vers l'album sur le site officiel de Tintin ici 

et ici les aspects scientifiques

Commentaires

  • c'est sûr :-)

  • Et vous avez réussi à échapper à la la maladie capillaire des Dupondt?

  • je ne m'appelle pas Vanderbruggen ;-)

  • Je me rappelle cette aventure ! Celui qui se sacrifie s'appelait Wolf, non ?
    J'ai toujours préféré le style du journal de Spirou à celui du journal Tintin (même si je me rappelle de la parution du premier numéro de ce dernier après guerre : il était orné de la représentation d'une sculpture inca car on y débutait "Le Temple du Soleil").
    Spirou, nous achetions l'hebdomadaire, pour Tintin uniquement les albums.

  • mes parents faisaient pareil pour mon frère, ils achetaient l'hebdo Spirou dès qu'il paraissait en gros album et les aventures de Tintin en album Tintin :-)
    mais c'est moi qui dévorais tout ça avidement de A à Z, mon frère n'a jamais aimé la lecture, pas même en BD
    (et oui, Wolf "se sacrifie")

  • T'es sûre que c'est ton frère ? ;-)

  • j'ai toujours cru que j'étais une enfant trouvée, ça expliquerait tout :-)

  • Lors d'une chasse au trésor, alors !

  • oh! le compliment est si énorme que j'ai mis un certain temps à le comprendre :-)

  • Super ! Une Krapoverie cosmique du plus bel effet qui va nous mettre en forme pour toute la journée, merci Adrienne, lumineuse journée à toi. brigitte

  • merci à toi, Brigitte!

  • Super ! Les jeux krapoviens ou plutôt pratiqués par les Krapovien-ne-s de Villejean traversent les frontières et vont même dans la Lune pour notre plus grand bénéfice !

    Je sens que je vais relire ces deux albums aujourd'hui !

  • tu vas t'amuser et te délecter, surtout si en plus tu te dis que ça a été imaginé vers 1950 (pour la parution en feuilleton) à une époque où ce genre de voyage était vraiment du domaine de la SF, et que tant d'images ou de paroles reflètent si exactement ce qui a eu lieu vingt ans plus tard...

  • merci Berthoise :-)

  • J'ai mis ce jeu sur ma liste au père noël.
    Et j'adore ce que tu as fait de l'incipit 14. Il faut dire qu'on a marché sur la lune est vraiment mon tintin préféré !
    Je le connais par coeur quasiment
    merci pour ce bon moment !
    ¸¸.•*¨*• ☆

  • merci à toi, Célestine!

  • Je vois que nous avons tous plus ou moins eu les mêmes lectures...
    Souvenirs, souvenirs...comme dirait un disparu.

    Excellent, Adrienne...
    Et en même temps, je découvre les Krapoveries...:-)

  • Je vois que nous avons tous plus ou moins eu les mêmes lectures...
    Souvenirs, souvenirs...comme dirait un disparu.

    Excellent, Adrienne...
    Et en même temps, je découvre les Krapoveries...:-)

  • merci la Licorne!

  • Ton texte me replonge avec bonheur dans les souvenirs d'enfance. Je lisais les aventures de Tintin, en album, à la bibliothèque.
    Je n'en possède aucun, dommage, je ne peux pas les relire aujourd'hui.

  • je n'en possède aucun non plus, tout le contenu de l'armoire à BD a été emporté par mon frère

  • Etonnant de la part d'un mec qui ne lit pas ! :o)

  • en effet mais un chou c'est un chou comme ils disent en Auvergne (paraît-il)

  • Et puis, il y a Monsieur Neveu, qui lui, lit peut-être.

  • il lit un peu mais pas de BD, monsieur Neveu est très sérieux :-)

Écrire un commentaire

Optionnel