F comme foutoir

lakévio83.jpg

Tu vois ce foutoir, Ernest? 

Depuis que Monsieur reçoit cette femme, les lundis, j'enlève tous les bibelots de la cheminée... 

Tu vois ce foutoir? 

Elle entre, elle jette là son sac, ses gants, ses cigarettes, son briquet, une bricole qu'elle a achetée en venant, comme ces tulipes qu'elle ne veut même pas que je mette dans un vase... 

Si c'est pas malheureux de voir ça! 

J'aimais mieux celle d'avant, si tu veux mon avis!  

*** 

tableau et consignes chez Lakévio que je remercie

Commentaires

  • Bonne rentrée, Dame Adrienne. Avez-vous pensé à ranger le foutoir sur votre bureau pendant le congé?
    ;-)

  • hélas je n'ai pas pu, je faisais du catsitting à Ostende ;-)
    (toutes les excuses sont bonnes)

  • Mot délicieusement désuet que mon père m'interdisait.
    Bonne rentrée à vous et à vos élèves.

  • avant de mettre ce titre, j'ai vérifié dans mon nouveau petit Robert si le mot n'était pas vulgaire, mais non, il est juste classé "familier" :-)
    (c'est un mot que seul mon père avait le droit d'employer, dans les cas extrêmes et dans cette unique phrase: "qu'est-ce que c'est que ce foutoir?" or, c'est exactement ce que j'ai pensé en voyant ce tableau ;-))

  • Familier !
    Comme quoi l'usure diminue l'impact des mots. Aujourd'hui, dégueulasse, c'est encore mangeable... :o)

  • tu as entièrement raison, c'est pourquoi je précise "le nouveau" :-)
    dans mon "vieux" petit Robert on le marque encore comme vulgaire!

  • C'est court, clair et net. Belle idée, moi je n'en ai pas eu cette fois.
    Bonne année et bonne rentrée.

  • je n'en ai pas eu non plus, à part ce rappel de la petite phrase de mon père, "qu'est-ce que c'est que ce foutoir?"
    merci et bonne année à vous aussi!

  • alors je plains la nouvelle femme de l'HDMV hahaha

  • et bien pour demain je prévois comme titre "grand bazar" :-)
    (mais ça ne parle pas de mon bureau, non non Mme Chapeau!)

  • Il y en a, des comme ça.
    Des "sans-gêne".
    Des qui entrent dans la maison ou le cœur des gens, s'installent sans demander et foutent le bordel partout...

  • parfois c'est un chat :-)

  • elle aura ses propres petites manies mais peut-être plus de respect pour les lieux et pour le personnel :-)

  • oh! merci Colette!

  • C'est court mais bien imagé ! C'est vrai que "foutoir" était un vilain mot. Remplacé en effet par bazar : "mais c'est le bazar, ici !"...
    Bravo; Adrienne. Tu montres qu'on peut faire court et bien !

  • merci Lakévio!
    oui j'ai beaucoup réfléchi à ce mot, on trouvait 'bordel' beaucoup plus vulgaire que 'foutoir', sans doute parce qu'on n'en connaissait pas l'étymologie ;-)

  • #balance tonemployeurlibertin
    #balance samorueindélicate
    #balanceplusErnestviensmeretrouvercesoirjelaisseraimaporteouvertecettenuit

    Ce billet et ses personnages bien campés m'inspirent plus que le tableau lui-même !

  • le tableau, à vrai dire, ne m'inspirait rien...
    toi par contre tu m'inspires tout un roman ;-)

  • Chic, bientôt tout un roman signé Adrienne !

  • hahaha le problème est dans le mot "tout" un roman, j'en ai déjà commencé plusieurs, un pour Joe Krapov avec les prénoms des participants à la Mandoline, un sur Muanza... et j'en oublie sûrement ;-)

  • pas eu vraiment d'idée, ceci dit... j'emploie bien plus souvent "bordel" que foutoir :)

  • voilà pourquoi, dans le futur nouveau petit Robert, à côté de 'foutoir' il sera marqué "vieilli"
    (si si j'en suis bien consciente ;-))

  • tu sais ce qu'on dit, De gustibus et coloribus, non erat disputandum, comme je le signalais encore ce matin à mes élèves (en ce moment on parle de bouffe ;-))

  • J'aime beaucoup ce petit texte. En quelques mots tu dépeins plusieurs personnages, Monsieur, la dame du moment et l'employée de maison.

  • toujours plus court, telle est notre devise ;-)
    merci Dalva, bonne soirée, bonne nuit (bonne année, bonne santé)

  • Un foutoir assez joli quand même, je trouve, la servante de monsieur est un peu sévère ! Pas étonnant que la précédente ait fui ;-)

  • laisser des tulipes sans eau, ce n'est pas joli, c'est impardonnable ;-)

  • J'ai ri en lisant votre foutoir.
    Je vous souhaite une semaine pleine de bazar.
    Jean-Jacques'60
    Berne le 9 janvier 2018

  • bazar, oui, mais contrôlé, tout de même :-)
    bonne semaine à vous aussi!

  • Celle d'avant, celle d'après
    C'est du pareil au même face à l'instabilité de l'homme c'est bien connu
    :), on se croit dans un salon d'essayage :)
    Ton texte est court mais parlant ...mais en profondeur donne à réfléchir
    Bonne journée :)

  • merci pour ce gentil commentaire! bonne journée, Rose

Écrire un commentaire

Optionnel