G comme grand bazar

DSCI5936.JPG

Grand nettoyage, vendredi dernier, sur la digue d'Ostende 

DSCI5935.JPG

Grands moyens mis en oeuvre après les fortes tempêtes, pour que le sable retourne là où doit se trouver le sable 

DSCI5937.JPG

Grande folie et grand plongeon le lendemain samedi: 

4500 personnes sont allées batifoler dans une eau "exceptionnellement chaude": elle faisait 8°

Commentaires

  • Faisiez-vous partie des 4500 batifoleur∙euse∙s ?

  • samedi matin j'ai préféré l'eau chaude d'une baignoire :-)

  • c'est ce que j'ai pensé aussi :-) mais je ne suis pas retournée vérifier si on l'avait mis sur "baignade autorisée" pour le Grand moment :-)

  • c'est sûr que c'est un éternel recommencement, comme la chasse aux poussières sur mes meubles ;-)

  • eh eh, ça va, Sisyphe, on a compris !!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • c'est l'écho des montagnes (de sable :-))

  • moi aussi je préfère le bain à la température du corps :-)

  • très longtemps, Val! contente de te revoir!

  • Que faire des pavés qu'on trouve sous la plage ? Où doivent-ils se trouver ? ;-)

    Par empathie, je grelotte avec toi tous les lundis d'hiver. Marina B. pratique cette grande folie du plongeon de manière hebdomadaire !

  • Marina B. est une femme tout à fait extraordinaire!
    plus j'en apprends sur elle, plus j'admire

  • Tu parles d'un grand bac à sable à ratisser !
    Même à plus de 20 degrés je n'aime pas trop me baigner dans la mer ou le lac. Mais va savoir, ça serait peut-être mieux à 8 !

  • mais oui, tu n'as qu'à penser que tu es en montagne l'hiver :-)
    demain je te fais un billet suisse :-)

  • Dans le fond, peut-être faudrait-il songer à un dictionnaire amoureux de la mer du Nord en général et d'Ostende en particulier.

  • celui-là non plus ne pourrait s'empêcher de virer "guide touristique" ;-)

Écrire un commentaire

Optionnel