• H comme hélas non!

    oostende mei 2017 (30).JPG

    "Et tout va rester ainsi jusqu'à la fin des temps gravé dans la Toile? N'y aura-t-il jamais personne pour corriger les erreurs ou supprimer ce qui s'est collé à moi comme une indésirable ventouse?" se demandait dame Lucette Desvignes avant-hier. 

    "Hélas non!" lui a répondu l'Adrienne, à qui ça a tout de suite rappelé une histoire de sa carissima nipotina et de ses chats. 

    Alors qu'elle était à la recherche d'un nouvel emploi, elle a voulu savoir ce qu'un employeur éventuel trouverait sur elle en un simple clic dans un moteur de recherche. A sa grande surprise, elle a retrouvé toutes ses coordonnées à cause d'une annonce passée il y a des années via le site de la Croix-Bleue de Belgique. 

    Annonce éliminée depuis longtemps du site de la Croix-Bleue, mais impossible à éliminer de ce grand foutoir qu'est la Toile. 

    Oui, le mot foutoir est à la mode chez l'Adrienne, en ce début de 2018 tongue-out