F comme fluide magique

DSCI5942.JPG

Il y a des élèves qui confondent Madame avec le père Noël. Ainsi Helena, qui tient à tester de temps en temps les super-pouvoirs dont Madame dispose.  

J'ai un problème, lui explique-t-elle, la semaine prochaine je vais suivre un stage de langue, je pars déjà samedi et je ne rentre que dimanche soir, or pour la semaine d'après les vacances on a des tests tous les jours: comment je vais faire pour les étudier? 

prof, école, élèves

Souvent aussi les parents croient que Madame a des super-pouvoirs, comme ce père qui a déclaré sans rire "Mon fils ne travaille pas pour l'école, que comptez-vous y faire?". Ou cet autre, qui voudrait que ce soit Madame qui interdise à son fils de passer tout son temps à des jeux en réseaux. 

Bref, il faudrait ajouter un dixième profil à ceux qui ont été illustrés et testés lors de la dernière réunion du personnel, à la mi-janvier: 

 " le faiseur de miracles "

Commentaires

  • Madame sait-elle dire "Supercalifragilisticexpialidocious"?

  • hélas non! ni sortir un parapluie et un ficus de mon sac à main ;-)

  • Eh bien, très fort ce "Belbin". Madame devrait sans doute dire aux parents et aux élèves que les fées n'existent que dans les contes ;)

  • oh! Madame va tellement les décevoir ;-)

  • À un enfant qui ne disait pas merci, j'ai entendu cette phrase qui m'a fait bondir " Qu'est-ce qu'on t'apprend à l'école ? "

  • ou celle-ci, entendue à la sortie de l'école primaire: j'espère que tu n'as pas de devoirs parce qu'il y a des chouettes programmes à la télé

  • Chère Adrienne
    puis-je te demander une petite faveur ?
    Voudrais-tu , s'il te plaît, foncer un peu la police de ton blog ?
    Surtout celle des commentaires.
    Merci Adrienne.

  • bien sûr! pour mes textes parfois j'y pense (automatiquement ils se mettent en gris plus ou moins foncé, je dois chaque fois y penser avant la publication de sélectionner et de mettre en noir), pour les commentaires je ne sais pas si ce sera possible, je vais voir dans le coeur de la bête ;-)

  • Ahah, ta directrice est une profileuse ! C'est très à la mode dans les nouvelles séries policières. Et vous avez identifié les coupables ?

  • beaucoup de collègues ont peur qu'une fois leur profil connu, ils vont être affectés à des tâches y répondant... mais ne répondant pas à leurs envies ;-)

  • Faut se documenter un peu sur la méthode (un prof peut faire ça, non ?) et il sera facile d'identifier le profil correspondant aux tâches que l'on souhaite et comme la détermination du profil se fait généralement au moyen d'un questionnaire, ce devrait être facile d'obtenir le profil adéquat (même si foncièrement ce n'est pas le sien).
    Bon, si c'est par interview, il se peut que le meneur d'entretien soit subtil et retors, ce sera (un peu) plus difficile.

  • c'est ce que beaucoup ont fait :-)

  • Sauf qu'ils ont utilisé le questionnaire de Proust ! ;-)

  • pour chaque question, il y avait sept réponses (profils) possibles et il fallait distribuer 10 points entre ses 7 réponses (profils), selon ce qui correspondait le plus à ce qu'on est ou ferait. Obligation d'utiliser les dix points: parfois j'en avais trop peu pour répondre correctement, parfois j'en avais trop...
    donc tu vois que statistiquement, il y a une marge assez importante entre le résultat obtenu et qui on est réellement...
    pour un test plus "fin" il fallait débourser pas mal d'argent, ce que l'école n'a pas voulu faire et c'est tant mieux!

  • M'étonnait aussi que mon neveu ne ramène pas Marcel dès qu'il est question... de questionnaire ! :o)

  • c'est toi qui as employé le mot, je l'ai soigneusement évité, je le connais, le cousin Krapov ;-)

  • C'est bien pour ça qu'il a sévi sous mon commentaire, il savait que ça me ferait plaisir !

  • ah mais fallait le dire plus tôt, que ça te fait plaisir :-)
    je ne me retiendrai plus de parler de madeleines, de cattleyas, de se coucher de bonne heure... voilà tout un univers qui s'ouvre à nous :-)
    (dans un livre de Claude Simon j'ai lu une anecdote sur Proust dont je n'avais pas osé parler ici, de peur de t'énerver, je vais donc m'empresser de le faire :-))

  • tu peux attendre jusqu'au 18 (P comme Proust) ou tu es impatient de savoir?
    ;-)

  • Chacun sait que la patience est une de mes qualités majeures :o)

  • c'est juste! pardon :-)

  • Belbin a détourné la Règle de Saint Benoit (VI ° siècle), chut ... taisons-nous. Saint Benoit y ajoutait le souci du progrès du frère, ce qui change tout.

  • je ne sais pas trop, en fait, à quoi ces profils vont nous avancer, dans nos pratiques quotidiennes... et pendant que la dame expliquait les profils belbin, j'ai tout de suite su à quoi ressemblerait le résultat du test, quand je le ferais ;-)

  • Des réunions du personnel pour présenter les nouveaux outils du management : les professeurs belges ne connaissent pas leur chance ! Plus sérieusement je me demande toujours si un groupe sectaire ne se cache pas derrière ce genre de grand messe.

  • je peux comprendre l'inquiétude de certains collègues (est-ce que ça va servir à me bombarder "chef" de ma discipline alors que je n'ai pas envie d'endosser cette responsabilité, voilà ce qui a rebuté certains) mais je ne la partage pas.
    par contre, ce que j'ai dit à ma direction, c'est ceci: le test n'est pas fiable, je l'ai fait trois fois, à trois moments différents, en âme et conscience, sans chercher à manipuler les résultats, et mon profil était trois fois légèrement différent... mais ça, c'est dû au fait que nous travaillons avec le test gratuit, trop succinct, donc il y a fatalement une marge d'erreur...
    ma direction m'a répondu de ne pas m'en inquiéter et de lui envoyer le profil qui me convenait ;-)

  • Envoyer son profil à la direction, oh la la, voilà qui promet ! Les analyses de profil se renouvellent sans cesse, c'est très "tendance". Je me souviens des rares journées pédagogiques où j'ai appris l'une ou l'autre chose sur mon "mode de fonctionnement" et aussi de celles qui proposaient des étiquettes - mais de là à me confesser, pardon à "m'autoévaluer" pour la direction... On sait ce que ça vaut, l'autocritique sur commande.

  • les directeurs d'école vont à ce genre de réunions, entre directeurs, où chaque année on les "chauffe" pour de nouveaux trucs, qu'ils veulent alors réaliser ou appliquer dans leur école: et tout ça, ça fait marcher le commerce, et tout ça, ça passe très vite, une mode chasse l'autre, un gourou chasse l'autre, et qu'en retient-on?

  • Faiseur de miracles ? Le XXi e siècle sera religieux ou sinon la société sera décadente ?

    Les deux, général Krapov !

  • (n'en jetez plus) la cour est pleine (de miracles) :-)

  • C'est pour ça que je m'étais fabriqué une baguette magique, et je la sortais quand les parents faisaient ce genre de remarque... ;-)
    ¸¸.•*¨*• ☆

  • une vraie fausse baguette ;-) l'essentiel c'est que ça fasse de l'effet ;-)

  • Belbin encore une nouveauté !
    Je ne comprends pas les parents qui sont démissionnaires et qui attendent tout de l'école en matière d'éducation ?

  • ils existent, il y en a de toutes les sortes, depuis (trop) doux à (trop) violent, de (trop) exigeant) à (trop) laxiste, de (trop) présent à (trop) absent, chaque fois toute la gamme, ce n'est pas simple d'être parent mais ce n'est pas simple non plus d'être l'enfant ;-)

  • Tu peux venir chez moi leur faire ranger leurs chambres s’il te plaît ??

  • je t'envoie ma mère ;-)
    moi si je viens je rangerai à leur place ;-)

Écrire un commentaire

Optionnel