G comme grand nettoyage

grand nettoyage.jpg

Quand l'Adrienne est venue s'installer dans sa petite maison en ville, il y a quatre ans, elle a décidé d'être très vigilante sur l'ordre et la propreté. Fini, le bureau encombré de paperasses. Fini, le grenier rempli de trucs dont on n'a apparemment pas l'utilité, puisqu'on peut les y laisser vingt ans sans y toucher. Fini le livre perdu parce qu'on ne sait plus à qui on l'a prêté. 

Or, vous qui connaissez l'Adrienne, vous savez ce qu'il en est cool 

Le grand atlas routier Michelin Italie a mystérieusement disparu, le grenier se remplit même de boites vides, en vue du prochain déménagement, on n'est jamais assez prévoyant tongue-out et le bureau est ce qu'il a toujours été. 

Ce n'est pourtant pas faute d'avoir été initiée, dès son plus jeune âge, à l'ordre et à la propreté: la mère de l'Adrienne n'a pas eu besoin de ce genre de posters pour être convaincue qu'on ne mettait jamais assez tôt la loque à poussières dans les mains d'une fille. 

Mais il faut croire que comme pour la soupe, le dégoût de ce qui a été durement imposé lui est resté... à cette sacrée tête de mule! 

*** 

L'image est d'une amie italienne sur fb 

Pour l'âge de 2 à 3 ans, on dit que l'enfant peut ranger ses jouets, mettre la table (apparecchiare), enlever les poussières (spolverare) et mettre les vêtements sales dans le panier à linge. 

A six-sept ans, il peut balayer (spazzare), vider le lave-vaisselle, plier les serviettes éponge, préparer une salade, ranger les chaussettes. 

Commentaires

  • La soupe, ça va; la loque à poussières, je suis comme vous, pour les mêmes raisons que vous.
    ;-)

  • il y a des choses qui marquent de manière indélébile ;-)

  • Ah, être rebelle ça nous colle à la peau:-))
    Il y a un certain ordre dans le désordre personnel, ce sont les autres qui s'y perdent!
    Bonne journée dame Adrienne.

  • exactement, il y a beaucoup d'ordre dans cet apparent désordre, ce matin je n'ai eu qu'à soulever une pile - tout de suite la bonne - et j'ai remis la main sur la brochure pour l'expo 'the raft/het vlot' et soulever une autre pile - tout de suite la bonne - pour récupérer le papier qui prouve que j'ai réservé un hôtel pour ce soir :-)

  • Ma mère est très ordonnée, moi non, ni mon frère.
    On a sûrement d'autres qualités.

  • sûrement :-)
    pour les commentaires, il est impossible de changer la couleur ou la taille de la police, j'ai posé la question à skynet et suis en attente de la réponse ;-)

  • Ici, la pire des tâches : préparer la pitance et bizarrement c'était la seule tâche ménagère que ma mère faisait elle-même, elle y passait la majorité du temps !
    Profitez bien de votre week-end.

  • merci Nicole!
    (comme quoi, il n'y a ni règle ni logique en la matière :-))

  • Question d'époque sans doute, presque toutes les personnes de ma génération ont dû, bon gré, mal gré, participer aux travaux ménagers et culinaires (et je ne parle pas du jardin et des lapins).

  • mon frère n'a jamais eu rien à faire, ni dehors ni dedans, ni rangement, ni jardinage, ni bricolage ni même laver la voiture paternelle ;-)

  • Arrête, tu vas me faire regretter de ne pas avoir eu de sœur(s) !

  • le désordre est réservé exclusivement au bureau, mais là ça vaut vraiment la peine ;-)

  • Une maison doit être un lieu où l'on vit et pas un musée, le seul endroit où tout doit être rangé est ma cuisine surtout quand j'y travaille, car si ce n'est pas rangé directement, on perd du temps. Bisous.

  • oh oui mon plan de travail (!?) est trop petit pour que j'y permette le désordre :-)
    (et tu as raison pour le musée, tu me rappelles une remarque de ma Tantine, un jour ;-)))))

  • Une maison doit être un lieu où l'on vit et pas un musée, le seul endroit où tout doit être rangé est ma cuisine surtout quand j'y travaille, car si ce n'est pas rangé directement, on perd du temps. Bisous.

  • L'homme (l'Homme ?) a inventé l'esclavage mais il ne se repose jamais : il se l'applique à lui-même !

  • Et l'homme (l'Homme ?) a inventé que c'était de la faute de la femme. Sans Eve, on vivrait toujours au paradis.
    ;-)

  • c'est la faute de La Fontaine, sa cigale et sa fourmi: notre morale bourgeoise est du côté de celui qui est l'esclave de son travail ;-)

  • J'aime bien cette affiche italienne. Je pense qu'un enfant (fille ou garçon) doit être initié aux activités de la vie quotidien comme le ménage, le rangement, la cuisine et autres activités de ce genre. Il n'en sera que plus autonome à l'âge adulte. Bon week-end.

  • bien sûr, les filles comme les garçons doivent être mis à contribution pour récurer les toilettes ;-)
    (je constate chez mes grands élèves que les garçons sont prêts à faire certaines choses, passer l'aspirateur, aider en cuisine, mais que certaines tâches sont jugées avilissantes, surtout le WC oh non! jamais de la vie ;-))

  • on t'appelait tête de mule, toi aussi?
    ;-)

  • En Suisse, le "propre en ordre" est une vertu cardinale.
    Je n'ai jamais réussi à l'appliquer, et encore moins réussi à l'inculquer à mes filles.
    J'aurais bien aimé pourtant, du moins un peu plus...
    :p

  • dans mon pays aussi c'est une vertu cardinale, même les trottoirs sont lessivés chaque semaine ;-)

Écrire un commentaire

Optionnel