X c'est l'inconnu

lali571.jpg

C'est une histoire canadienne dont la presse internationale a parlé, et bien sûr la française puisqu'il s'agit d'un Français. 

Si vous avez un jour été touriste à Paris, vous l'avez probablement rencontré, le garçon de café si sûr de lui, à la fois obséquieux et condescendant, qui réussit à vous mettre tellement mal à l'aise que vous vous dépêchez de vider les lieux. Ce qui était sans doute le but tongue-out

Celui-ci a fait plus fort: licencié pour agressivité verbale grave et répétée envers la gérante et les collègues, il a déposé plainte au tribunal. Son argument: non, il n'est pas impoli, il est Français. 

Il devra donc expliquer lors de cette audition «ce qui dans son héritage français provoque une conduite que des gens peuvent mal interpréter pour y voir une violation des normes de la conduite acceptable dans un environnement professionnel». 

(je cite le Figaro mais tous les journaux reprennent les mêmes termes) 

Je suis curieuse de voir la suite de son argumentation. Et surtout de voir dans quelle mesure la France lui donnera raison... 

Commentaires

  • Je crois qu'il n'était pas français, mais paranoïaque ;) sinon, le lien du figaro aboutit sur... "not found", un pays où l'on se perd !

  • ça explique tout ;-)
    (le lien est réparé)

  • Since the outcome is still far from certain, we must wait and see.
    ;-)

  • c'est pour ça que le titre ext X c'est l'inconnu :-)

  • c'est l'air de la côte ouest, à Vancouver, et il compte bien y rester et ne pas en manquer :-)

  • l'avocat est celui qui sort toujours gagnant :-)

  • tu crois que le tribunal va confirmer ce cliché?
    ;-)
    faudrait peut-être qu'il rentre à Paris, alors?

  • J'espère bien que son argument va être balayé, tous les garçons de café ne sont pas comme lui, certains sont mêmes charmants et serviables.

  • j'espère bien :-)

  • difficile de juger sans avoir assisté à la scène. Sa défense est amusante, non ? dans la mesure où elle conforte les amateurs de clichés qui savent bien que toutes les anglaises sont rousses

  • il n'est pas licencié pour avoir dépassé les bornes une seule fois, mais pour l'avoir fait plusieurs fois, même encore après avoir reçu des avertissements, comme il se doit, d'abord oralement puis après ses récidives, de manière tout à fait officielle, par écrit.
    Chez nous on dirait qu'il est "dur de comprenure" ;-)

  • Ah le goujat !
    Déjà que notre réputation n'est pas au mieux de sa forme... ;-)
    ¸¸.•*¨*• ☆

  • voilà un seul homme qui va ruiner plus de dix ans d'efforts de la part des ministres successifs pour inciter les Parisiens à se montrer plus gentils envers les touristes ;-)

  • Il faut quand même un peu d'agressivité quand on sert des canons, non ? Sinon on n'est pas crédible !

    Moi-même qui suis tout sucre est tout miel, je viens de cliquer sur "envoyer". Ce n'est pourtant pas dans ma culture !
    ;-)

  • elle a (trop souvent) bon dos, la culture ;-)
    (tiens ça me rappelle un passage du film avec notre déjantée Anne Gruwez, l'argument "c'est notre culture" utilisé par le type qui surveille sa femme de très près, elle en fait des miettes sans même utiliser le rouleau à pâtisserie :-))

  • c'est lui qu'il faudra convaincre, pas moi ;-)

  • oui en lisant un des articles sur cette affaire, j'ai tout de suite pensé au serveur de Lali :-)

  • Ciel! Serions nous par nature agressifs, nous les Français?
    Bonne soirée à toi (sans aucune agressivité).
    Mo

  • c'est lui qui le dit, mais si je te comprends bien, il faut espérer que les tribunaux lui donneront tort :-)

  • ah tu crois qu'il a dit ça pour rire? un procès pour rire aussi? les juges apprécieront ;-)

Écrire un commentaire

Optionnel