aptonymes

  • V comme Vox Populi

    Chacun connaît probablement un couple dont les deux noms accolés donnent un effet comique. Comme ce Jean-François Colin qui avait épousé Bénédicte Maillard, pour ne citer qu'eux. Je vous laisse imaginer ce que ça peut donner, rien que dans la ville où je travaille, avec les familles Bercez, Billet ou Carton. Et je ne suis qu'au début de l'alphabet...

    Le site oulipien Fatrazie collecte ce genre d'aptonymes. Labelle-Binette, par exemple. Pas mal, hein? Ou Boileau-Desfossés.

    Mais il semble qu'il se serait fait avoir par sa principale source (si j'ose dire), un journal canadien, Vox Populi.

    Si vous voulez tout savoir, et rire en plus, c'est ici: http://www.fatrazie.com/aptocouples.htm

  • U comme Uccellini

    Chaque fois que j'entends annoncer le nom du compositeur Marco Uccellini, je ne peux m'empêcher de sourire. C'est plus fort que moi.

    Et pourtant je sais que ce n'est pas beau de se moquer du nom que portent les gens. Et que ce monsieur soit mort depuis 1680 ne change rien à l'affaire. Et même si personne ne me voit sourire, non ce n'est pas bien.

    Il n'y peut rien s'il s'appelle Petizoiseaux.

    Mais puis-je rire si on annonce un air composé par Marco Uccellini et dont le titre est

    "Le mariage de la poule et du coucou"?

    Parce que là, il l'a fait exprès, non?

    Ce n'est n'est pas comme ce malheureux Claude François, habitant à Chatou, dans les Yvelines, et qui y tient un commerce d'électricité domestique.

    Hé oui.