chine

  • G comme Grenouilles

    La Chine aurait-elle changé? La critique de Mao serait-elle devenue possible?

    Plus j'avançais dans le livre, plus je me posais la question.

    Bien sûr, la critique est voilée: la tante du narrateur est fidèle jusqu'à l'extrême aux édits du Grand Timonier. Personne ne poursuit sa tâche avec autant d'assiduité, traquant les femmes enceintes par tous les moyens, licites et illicites. Les obligeant à l'avortement même quand elles en sont au septième ou huitième mois de la grossesse. Provoquant ainsi la mort de plusieurs d'entre elles. Pour la bonne cause, dit-elle.

    Mais c'est précisément dans la folie de ces excès qu'on peut entrevoir la critique. D'autant plus qu'à la fin de sa vie, la tante est taraudée de remords.

    Par ailleurs, nulle part il n'est question de cet autre problème lié aux lois sur le planning familial et le principe de l'enfant unique: le déficit énorme dans le chiffre des naissances de petites filles...

    Alors critique, oui, mais dans des limites apparemment permises.

    Livre intéressant, pour sa construction ingénieuse et pour l'impressionnante page d'histoire de la Chine rurale. Il a exercé sur moi une sorte de fascination... mais c'est aussi le premier livre traduit du chinois que j'aie lu jusqu'à présent... je ne peux donc pas comparer Cool

    Grenouilles.jpg

     http://www.seuil.com/livre-9782021024005.htm
    Prix Nobel de littérature

  • V comme vin... chinois!

    Attention! me prévient la presse italienne, l'index pointé en l'air. Attention, car d'ici 2025, le premier consommateur et producteur de vin au monde, ce sera la Chine.

    Sur une immense étendue de collines chinoises est en train de se constituer le plus grand vignoble au monde, selon le quotidien La Repubblica, relayé ces jours-ci par quelques sites et blogs transalpins.

    Comme on peut s'y attendre, la part de "copillage" est grande, au niveau des cépages mais surtout des étiquettes et des noms. Cependant, le Parti insisterait sur plus de chauvinisme et de couleur locale pour les appellations...

    Pas fous, les Chinois auraient engagé des oenologues européens afin de les aider à garantir un certain niveau de qualité. Qui serait atteint, selon Giuseppe Martelli, le président d'une association d'oenologues, d'ici une dizaine d'années et ferait par conséquent concurrence aux leaders actuels de l'exportation de vin, les Italiens et les Français.

    Sic transit gloria... vini italiani e francesi   Langue tirée

    http://www.report84.it/articoli/prima-pagina/24501-pechino-entro-il-2025-sara-il-primo-consumatore-ma-soprattutto-il-primo-esportatore-mondiale-di-vino

    http://www.liboriobutera.com/2012/06/13/attenzione-il-vino-cinese-invadera-il-mondo/

  • Reportage hier soir

    Où on apprend que dans ce merveilleux pays qu'est la Chine des bébés sont arrachés à leurs parents pour être offerts en adoption. Comment ça, vous préférez dire vendus? Aux couples qui ont adopté un(e) petit(e) Chinois(e) on avait dit que c'étaient des enfants trouvés. Mais qu'on se rassure, les autorités compétentes feront tout ce qui est en leur pouvoir pour examiner l'affaire. Les services d'adoption occidentaux vont poser la question suivante aux autorités chinoises: est-il vrai, oui ou non, que les enfants proposés en adoption ne sont pas tous des enfants trouvés? Mais bien sûr que ce sont tous des enfants trouvés! Trouvés dans leur berceau, dans leur petit village de paysans pauvres, dans leur famille qui avait déjà - ô flagrant délit! - deux autres enfants...